• fiche (texte) :

    À SAVOIR

    L’interrogatoire au comptoir permet de distinguer trois types de fatigue ou d’asthénie.

    L‘asthénie organique : avant tout traiter la cause
    La fatigue s’atténue mais ne disparaît pas avec le repos, augmente le soir et est constante d’un jour à l’autre. Amaigrissement et pâleur sont fréquents. Elle peut être due à une pathologie organique (cancer, maladie thyroïdienne…), à une carence, à un effet secondaire d’un traitement.

    L‘asthénie fonctionnelle : physiologique ou réactionnelle
    Elle prédomine le matin, avec souvent des troubles du sommeil associés, mais varie d’un jour à l’autre. Il n’y a pas d’autres symptômes. L’asthénie est physiologique si elle est liée à une convalescence, une période de croissance chez l’enfant… Elle est réactionnelle si le patient se plaint de stress, de surcharge de travail…

    L‘asthénie psychique : risque de dépression
    Elle se caractérise par une fatigue du matin associée à des troubles du sommeil, un sentiment d’angoisse, de tristesse, un manque d’initiative. Elle peut être le premier signe d’une dépression.

    QUEL TRAITEMENT PROPOSER ?

    Les limites du conseil
    La consultation médicale est impérative si la fatigue est organique, pour en déterminer et en traiter l’étiologie, ou si elle présente les caractéristiques d’une asthénie psychique pouvant révéler une dépression. Seules les asthénies fonctionnelles peuvent être prises en charge à l’officine. À l’interrogatoire, on retrouve souvent une notion de convalescence ou de surcharge de travail, de temps de transport épuisant, de repas déséquilibrés et de sommeil perturbé.

    Vitamines et minéraux

    • Vitamine C (Laroscorbine, Vitamine C UPSA...) : elle possède un effet stimulant nerveux et musculaire. Elle est nécessaire à la formation des globules rouges et des anticorps. Elle peut être conseillée en période de convalescence ou en périodes d‘infections ORL hivernales en cure de 2 semaines (1 g le matin).
    • Magnésium : en cas de fatigue passagère, de surmenage accompagné de difficultés de sommeil, proposer une cure de magnésium, seul (Mégamag, Thalamag Mg marin…) ou associé à un complexe de vitamines et/ou de minéraux (MagnéVie B6 Express, Supradyn Magnésia, Bion Equilibre Mg++...).
    • Complexes vitamines-minéraux : intervenant dans de très nombreuses réactions métaboliques comme catalyseurs ou coenzymes, les vitamines A, B, D, E, PP et les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l‘organisme. Un apport sous forme de cure de 3 semaines (Supradyn, Berocca, Bion 3, Azinc, Vitascorbol Multi, Centrum...) est indiqué en cas de fatigue avec alimentation déséquilibrée (régimes, sandwichs, manque d‘appétit...). Chez l‘enfant : Alvityl Solution multivitaminée ou À croquer, Isoxan J+…

    Acides aminés
    Ils participent à la synthèse des protéines musculaires et interviennent dans le cycle de production d’énergie. Ils peuvent être conseillés en cas de fatigue physique prédominante ou de convalescence (Revitalose, Dynamisan, Sargenor, Stimol…).

    Psychostimulants
    Ils améliorent la vigilance sans perturber le sommeil et sont destinés à lutter contre la fatigue intellectuelle (Arcalion…). Ne pas dépasser 1 mois de traitement.

    Plantes et produits naturels
    La gelée royale et le pollen sont riches en oligo-éléments, vitamines et minéraux. Ils sont recommandés en période de convalescence ou de croissance. Le ginseng et le gingembre atténuent la sensation de fatigue et sont adaptés aux fatigues physiques et à l’asthénie sexuelle. L’acérola, le cynorrhodon et le camu camu sont riches en vitamine C.

    QUELS CONSEILS DONNER ?

    Repenser son rythme de vie
    C’est une évidence : pour lutter contre la fatigue, il faut se reposer ! Se réserver des plages de repos dans la semaine, faire du sport pour évacuer le stress, essayer de modifier ses horaires de travail, avoir des horaires réguliers de coucher et de lever, s’accorder au minimum 6 à 8 heures de sommeil par nuit sont les facteurs clés du traitement.

    Rééquilibrer l‘alimentation
    Une amélioration durable de l’asthénie demande des modifications de l’hygiène de vie, en particulier de l’alimentation. Ne pas sauter de repas, diversifier son alimentation (légumes, fruits, protéines, laitages…), ne pas entreprendre de régime sévère, prendre un petit déjeuner complet le matin, éviter café, thé et cola après 17 heures.

  • theme (Thème) : Troubles psychiques
  • date_maj (Date de mise à jour) : 2017-06-01
  • lien_fiche_conseil (Lien vers fiche conseil) : Fatigue
  • Calage (description) :

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK