• fiche (texte) :

    À SAVOIR

    La première mise au sein doit avoir lieu le plus tôt possible après la naissance. La véritable montée laiteuse, après le colostrum, se fait entre le deuxième et le sixième jour.

     

    Une tétée en pratique
    Inutile de nettoyer le bout de sein avant la tétée. La mère doit être assise bien calée dans un fauteuil à accoudoirs (poser le coude du côté qui allaite sur l’accoudoir pour ne pas avoir à soutenir la tête du bébé). Le bébé doit être placé ventre contre ventre par rapport à la mère et ne doit pas avoir à tourner la tête pour attraper le sein. Il doit prendre la totalité de l’aréole, lèvre inférieure retroussée, langue sous le mamelon. Une tétée doit durer entre 20 et 40 minutes en moyenne pour que le bébé bénéficie du lait de fin de tétée plus riche en graisses.

     

    Les soins après la tétée
    Bien sécher le mamelon et le protéger par un coussinet d’allaitement (Nuk Coussinets d’allaitement, Bébisol Ma Maman…) glissé dans le soutien-gorge pour absorber l’écoulement de lait. Les coussinets doivent être changés dès qu’ils sont humides pour éviter la formation de crevasses. Une toilette quotidienne des seins sous la douche, à l’eau et au savon, est suffisante. Des poches (Actipoche Allaitement…) peuvent être utilisées à chaud (pour stimuler la montée de lait et prévenir l’engorgement) ou à froid (pour soulager les inflammations et les œdèmes).

     

    QUELS PROBLEMES AU COURS DE L‘ALLAITEMENT ?

    Manque de lait
    Une femme sur trois pense souffrir d’un « manque de lait », ce qui est en réalité extrêmement rare. II faut rassurer la jeune maman et expliquer que « c’est le bébé qui fabrique le lait : plus il tète souvent, plus il augmente la production de lait chez la mère ». Le sein doit être donné à la demande. Pour être certain que le bébé boive assez de lait, il suffit de vérifier la fréquence des selles.
    Quelques conseils de base pour augmenter la lactation :
    – rapprocher les tétées pendant quelques jours (au moins 8 par jour) ;
    – augmenter le repos ;
    – ne pas donner de biberons de complément si la mère ne souhaite pas sevrer le bébé ;
    – ne pas peser le bébé plus de 1 fois par semaine sauf en cas de diarrhées ou de vomissements ;
    – conseiller la prise 3 fois par jour de Galactogil Lactation ou de Tisanes d’allaitement Picot Maman pour les propriétés galactogènes du fenouil, du carvi et de l’anis. En homéopathie : Ricinus communis 5 CH et Urtica urens 5 CH, 3 granules de chaque 3 fois par jour.

     

    Crevasse du sein
    C’est une fissure superficielle du mamelon ou de l’aréole du sein, extrêmement douloureuse lors des tétées, pouvant saigner. Elle apparaît volontiers dans les premiers jours de l’allaitement lorsque le mamelon n’est pas « endurci ». Les crevasses du sein sont favorisées par l’humidité, les tétées trop longues, une mauvaise position du bébé ou l’utilisation inadéquate d’un tire-lait (force d’aspiration trop importante, séance trop longue).

    • En prévention : vérifier la position du bébé pendant la tétée. Appliquer un peu de colostrum ou de lait maternel sur le mamelon après la tétée : riche en anticorps, c’est un excellent antiseptique et cicatrisant.
    • En traitement : tant que les crevasses sont douloureuses, conseiller l’utilisation de protège-mamelons en silicone, pendant la tétée, durant 24 à 48 heures (Dodie Bout de sein, Medela Bout de sein). Après la tétée, appliquer sur le mamelon une crème à base de lanoline ultrapurifiée (Lansinoh, Purelan 100, Prelan…). Laisser les seins à l’air libre le plus souvent possible et porter éventuellement des coquilles d’allaitement (Coquilles recueil-lait Sanipharm, Coquilles d’allaitement Confort Avent Isis…) dans la journée.

     

    Engorgement mammaire
    L’engorgement mammaire survient en général dans les premiers jours ; les seins sont gonflés, douloureux, durs. Les douches chaudes prolongées permettent de vider les seins par pression manuelle. Rapprocher les tétées tant que l’engorgement est douloureux. En cas de fièvre et/ou de rougeur locale de la peau, souvent unilatérale, la consultation médicale est impérative (risque de lymphangite).

     

    QUELS CONSEILS DONNER ?

    Prévoir une contraception compatible avec l‘allaitement
    Pendant les premières semaines d’allaitement, la prolactine empêche l’ovulation si l’allaitement est exclusif et suffisamment fréquent, y compris la nuit.Toutefois, une contraception complémentaire est indispensable :
    – soit locale : préservatifs ;
    – soit per os : prescription par le médecin d’une pilule microprogestative, à prendre en continu tous les jours à la même heure sans oubli (décalage toléré de 3 heures au maximum pour Microval et de 12 heures pour Cerazette, désogestrel).

     

    Sevrage : prendre son temps
    Le sevrage du nourrisson doit se faire sur une période de 2 à 3 semaines. Remplacer une tétée supplémentaire par un biberon tous les 4 à 5 jours, la première tétée à remplacer étant celle de la fin d’après-midi (généralement la moins abondante) et le biberon étant donné de préférence par une tierce personne.

     

    Pour en savoir plus
    Site www.santeallaitementmaternel.com : conseils pratiques pour l‘allaitement, médicaments et allaitement (rubrique accessible sur inscription).

    Centre d‘information pour l‘allaitement destiné aux professionnels de santé Cerdam. www.info-allaitement.org

     

     

  • theme (Thème) : Pédiatrie
  • date_maj (Date de mise à jour) : 2017-06-01
  • lien_fiche_conseil (Lien vers fiche conseil) : Allaitement
  • Calage (description) :

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK