Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
VERZENIOS®


Date de l'AMM : 27/09/2018

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Ce médicament fait l'objet d'une surveillance renforcée

Titulaire(s) de l'AMM : ELI LILLY NEDERLAND BV (PAY-BAS)

Composition

    ABÉMACICLIB - 100 mg
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3015770 ou 3400930157701

    Plaquette(s) thermoformée(s) polychlortrifluoroéthylène polyéthylène PVC aluminium de 14 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 15/02/2019
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 680 €
    Prix honoraire compris : 681 € (honoraire de dispensation : 1 €)

  • Code CIP : 3016298 ou 3400930162989

    Plaquette(s) thermoformée(s) polychlortrifluoroéthylène polyéthylène PVC aluminium de 56 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 15/02/2019
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 2 €
    Prix honoraire compris : 3 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription réservée aux spécialistes et services ONCOLOGIE MEDICALE
  • Prescription réservée aux spécialistes et services CANCEROLOGIE
  • Prescription hospitalière
  • Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 12/12/2018

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : " Chez les femmes ménopausées ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique, RH+/HER2-, sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme, le service médical rendu par VERZENIOS est :
    - en association à un inhibiteur de l’aromatase :
    • important en association à un inhibiteur de l’aromatase non stéroïdien (létrozole ou anastrozole) en première ligne métastatique c’est-à-dire soit chez les femmes ayant un cancer diagnostiqué au stade avancé soit chez les femmes en rechute tardive d’une hormonothérapie adjuvante .
    - en association au fulvestrant :
    • important en première ligne métastatique chez les femmes en rechute précoce d’une hormonothérapie adjuvante ainsi qu’en deuxième ligne métastatique après une première ligne d’hormonothérapie . "

  • Avis du : 12/12/2018

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur du SMR : Insuffisant

    Résumé de l'avis : " Chez les femmes ménopausées ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique, RH+/HER2-, sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme, le service médical rendu par VERZENIOS est :
    - en association à un inhibiteur de l’aromatase :
    • insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale, en association à l’inhibiteur de l’aromatase stéroïdien, l’exemestane.
    - en association au fulvestrant :
    • insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale en première ligne métastatique soit chez les femmes ayant un cancer diagnostiqué au stade avancé soit chez les femmes en rechute tardive d’une hormonothérapie adjuvante.

    Quelle que soit l’association (létrozole, anastrozole ou fulvestrant), la Commission considère que le service médical rendu par VERZENIOS est insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale :
    - chez les femmes non ménopausées
    - ou en cas d’atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme. "

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 12/12/2018

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : La Commission considère que l’ajout de VERZENIOS au létrozole, à l’anastrozole ou au fulvestrant n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la stratégie thérapeutique du cancer du sein localement avancé ou métastatique, RH+/HER2-, chez la femme ménopausée sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme. La stratégie thérapeutique comporte les médicaments cités dans les tableaux du chapitre 06 Comparateurs cliniquement pertinents.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_2892921



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2021

Vos patients vous sollicitent-ils déjà pour être vaccinés avec Moderna plutôt qu'avec AstraZeneca ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK