Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
TIVICAY®


Date de l'AMM : 16/01/2014

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : VIIV HEALTHCARE UK (ROYAUME-UNI)

Composition

    DOLUTÉGRAVIR 50 mg, sous forme de DOLUTÉGRAVIR SODIQUE
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 2771463 ou 3400927714634

    Flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 comprimé(s) avec fermeture de sécurité enfant
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 27/01/2014
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 549 €
    Prix honoraire compris : 550 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 07/06/2018

Produits à base d’hydroxyethyl starch (HES), Esmya (ulipristal), dolutegravir : retour d’information sur le PRAC de mai 2018 - Point d'information

Information importante du 28/05/2018

Anomalies de fermeture du tube neural chez les enfants nés de mères traitées par le dolutegravir pendant la grossesse - Point d'information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription initiale hospitalière annuelle
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 28/05/2014

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par TIVICAY dans l’indication « traitement de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH 1) chez les adultes et l’adolescent à partir de 12 ans » est important chez les patients naïfs de tout traitement antirétroviral et chez les patients prétraités en échec d’un précédent traitement.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 28/05/2014

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : III (modérée)

    Résumé de l'avis : Chez les patients en impasse thérapeutique et dont le virus est sensible au dolutégravir, la Commission considère que TIVICAY (dolutégravir), en association à un traitement de fond optimisé, apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) en termes d’efficacité immuno-virologique dans la prise en charge thérapeutique.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1748396

  • Avis du : 28/05/2014

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : Chez les patients naïfs de traitement antirétroviral ou prétraités, dont le virus ne possède pas de mutation de résistance aux inhibiteurs de l’intégrase (INI) :
    La Commission considère que TIVICAY (dolutégravir), en association à d’autres antirétroviraux, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport au raltégravir (ISENTRESS) en raison d’une efficacité immuno-virologique non inférieure à celle du raltégravir, avec une barrière génétique au développement de résistance plus élevée et une meilleure facilité d’emploi que le raltégravir (une monoprise versus deux prises par jour pour le raltégravir).

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1748396



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2021

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !