Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
ILARIS®


Date de l'AMM : 16/09/2011

Spécialité Non commercialisée - Autorisation active

Ce médicament fait l'objet d'une surveillance renforcée

Titulaire(s) de l'AMM : NOVARTIS EUROPHARM (IRLANDE)

Composition

    CANAKINUMAB - 150 mg
    Poudre, administration sous-cutanée

Présentation(s)

  • Code CIP : 2178759 ou 3400921787597

    1 flacon(s) en verre - 1 flacon(s) en verre de 5 ml avec 1 seringue(s) avec 1 aiguille(s) avec 2 adaptateurs avec 4 tampon(s) alcoolisé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 13/11/2018
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 11 €
    Prix honoraire compris : 12 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Renouvellement de la prescription réservé aux spécialistes en RHUMATOLOGIE
  • Renouvellement de la prescription réservé aux spécialistes en PEDIATRIE
  • Renouvellement de la prescription réservé aux spécialistes en MEDECINE INTERNE
  • Renouvellement de la prescription réservé aux spécialistes en DERMATOLOGIE
  • Prescription initiale réservée à certains spécialistes
  • Prescription hospitalière
  • Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 15/05/2019

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur du SMR : Commentaires

    Résumé de l'avis : La Commission prend acte du fait que le laboratoire ne demande pas l’inscription des spécialités ILARIS dans cette indication et rappelle que de ce fait ces spécialités ne sont pas remboursables et ne sont pas agréées aux collectivités dans l’indication : « maladie de Still de l’adulte».

  • Avis du : 09/11/2017

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : " Le service médical rendu par ILARIS est important uniquement dans le traitement :
    - les formes sévères avec de fréquents accès fébriles auto-inflammatoires ou une persistance d’un syndrome inflammatoire biologique chronique du syndrome périodique associé au récepteur du facteur de nécrose tumorale (TRAPS),
    - les formes sévères avec de fréquents accès fébriles auto-inflammatoires ou une persistance d’un syndrome inflammatoire biologique chronique du syndrome de l’hyperimmunoglobulinémie D/déficit en mévalonate kinase (HIDS/MKD),
    - la fièvre méditerranéenne familiale (FMF) résistante à la colchicine. "

  • Avis du : 03/06/2015

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par ILARIS reste important dans les indications de l'AMM :
    - Traitement des syndromes périodiques associés à la cryopyrine
    (CAPS) .
    - Traitement de l’arthrite juvénile idiopathique systémique (AJIs) active .
    - Traitement symptomatique des patients adultes présentant des
    crises fréquentes d'arthrite goutteuse.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 09/11/2017

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : " Considérant :
    - la démonstration de la supériorité du canakinumab par rapport au placebo dans l’étude CLUSTER (3 cohortes étudiées sur 4 périodes avec le même critère de jugement à 2 composantes au même terme alors que ce n’est pas adapté pour l’une des composantes à savoir la résolution de la crise initiale notamment pour le HIDS/MKD et la FMF),
    - l’absence de démonstration de la prévention de l’amylose secondaire, complication majeure susceptible d’engager le pronostic vital, mais la difficulté de réaliser cette démonstration dans le cadre de cette étude,
    - le besoin médical dans les formes sévères de ces trois syndromes de fièvres périodiques,
    la commission de la Transparence considère qu’ILARIS apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la stratégie de prise en charge de ces trois syndromes inflammatoires (TRAPS, HIDS/MKD et FMF résistante à la colchicine). "

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_2806295

  • Avis du : 23/04/2014

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : En raison du besoin thérapeutique pour le traitement des crises chez les patients atteints de goutte en échec des traitements par AINS et colchicine et ne pouvant recevoir des corticoïdes, ainsi que de la probable efficacité du canakinumab chez ces patients mais du faible niveau de preuve des données disponibles (analyse post-hoc en sous-groupe) et des possibles effets indésirables, la Commission de la transparence considère qu’ILARIS apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prise en charge des crises d’arthrite goutteuse dans une population limitée aux seuls patients ayant des crises de goutte fréquentes en échec des traitements par AINS, colchicine et corticoïdes ou ne pouvant les recevoir.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1743367

  • Avis du : 19/03/2014

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : III (modérée)

    Résumé de l'avis : Comme ROACTEMRA (tocilizumab), ILARIS (canakinumab) apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) dans la prise en charge des patients âgés de 2 ans et plus atteints d’arthrite juvénile idiopathique systémique active, qui ont eu une réponse inadéquate à un précédent traitement par AINS et corticoïdes systémiques.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1735624

  • Avis du : 05/02/2014

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : II (importante)

    Résumé de l'avis : Malgré les limites méthodologiques des études disponibles justifiées par le faible nombre d’enfants âgés de 2 ans à moins de 4 ans atteints de syndromes périodiques associés à la cryopyrine (CAPS) mais l’intérêt indiscutable de la place du canakinumab dans la prise en charge de ces patients en l’absence d’alternative thérapeutique disponible et prise en charge à ce jour, la Commission de la transparence considère que la spécialité ILARIS apporte une amélioration du service médical rendu importante (ASMR II) dans la prise en charge des patients âgés de 2 ans à moins de 4 ans et pesant au moins 7,5 kg atteints de CAPS, incluant le syndrome de Muckle-Wells, le syndrome chronique infantile neurologique, cutané et articulaire (CINCA) ou la maladie systémique inflammatoire à début néo natal (NOMID), les formes sévères du syndrome familial auto-inflammatoire au froid (FCAS) ou urticaire familiale au froid (FCU) présentant une symptomatologie ne se limitant pas à l’éruption urticarienne induite par le froid.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1725323

  • Avis du : 16/11/2011

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : Absence d'amélioration du service médical rendu (ASMR V).



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/09/2019

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK