Date de l'AMM : 09/06/2000

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : SANOFI AVENTIS (ALLEMAGNE)

Composition

    INSULINE GLARGINE - 100 UI
    Solution, administration sous-cutanée

Présentation(s)

  • Code CIP : 3546320 ou 3400935463203

    5 cartouche(s) en verre de 3 ml
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 03/04/2003
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 53 €
    Prix honoraire compris : 54 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 28/02/2014

Insuline glargine et risque de cancer : conclusion de l’évaluation des nouvelles données de sécurité - Point d'Information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste II

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 18/04/2018

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par LANTUS reste important dans le traitement du diabète sucré de l’adulte, de l’adolescent et de l’enfant à partir de 2 ans.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 18/12/2013

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : LANTUS n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans la prise en charge des enfants âgés de 2 à 5 ans atteints de diabète de type 1.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1722903

  • Avis du : 07/05/2014

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : Compte tenu, d’une part du contrôle glycémique obtenu avec LANTUS (insuline glargine) comparable à celui observé avec l’insuline NPH et l’insuline détémir (LEVEMIR), de l’absence de différence entre les insulines glargine, détémir et NPH en termes de survenue d’hypoglycémies sévères et entre les insulines glargine et détémir sur les hypoglycémies globales et nocturnes, des avis d’experts qui ne reconnaissent pas un avantage dans leur pratique quotidienne à l’utilisation de LANTUS par rapport à un autre analogue lent de l’insuline, et, d’autre part, des recommandations actuelles qui ne privilégient plus l’intensification du traitement du diabète de type 2 ce qui réduit en conséquence la survenue d’hypoglycémies, la Commission de la transparence ne peut confirmer l’avantage reconnu auparavant à LANTUS (ASMR mineure en termes de tolérance) dans le diabète de type 1 et de type 2. Ainsi, la Commission considère que LANTUS (insuline glargine) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans la prise en charge des patients adultes ou adolescents et des enfants âgés de plus de 2 ans atteints de diabète de type 1 ou de type 2.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1749754

  • Avis du : 25/05/2011

    Motif de l'évaluation : Réévaluation SMR et ASMR

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : La Commission considère, dans l'état actuel du dossier, que l'insuline glargine n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu (niveau V) par rapport aux autres insulines.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1062696



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/06/2018

Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK