Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
CELSENTRI®


Date de l'AMM : 18/09/2007

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : VIIV HEALTHCARE UK (ROYAUME-UNI)

Composition

    MARAVIROC - 300 mg
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3823498 ou 3400938234985

    Plaquette(s) thermoformée(s) PVC aluminium de 60 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 17/11/2008
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 726 €
    Prix honoraire compris : 727 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription hospitalière
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 25/07/2018

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par CELSENTRI reste important dans les indications de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 18/04/2018

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : " Compte tenu :
    - des données disponibles chez l’adulte démontrant son efficacité immuno-virologique dans le traitement de l’infection par le VIH-1 à tropisme détecté uniquement CCR5, en association avec d’autres médicaments antirétroviraux, chez des patients en échec virologique,
    - des données disponibles (étude de phase II) chez les enfants et les adolescents à partir de 2 ans, suggérant un profil d’efficacité et de tolérance comparable à celui décrit chez l’adulte,
    Comme chez l’adulte, CELSENTRI (maraviroc), en association à un traitement antirétroviral optimisé, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prise en charge des enfants et des adolescents à partir de 2 ans infectés par le VIH-1 à tropisme détecté uniquement CCR5, prétraités et en échec virologique. "

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2848372

  • Avis du : 11/06/2008

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : La Commission considère que CELSENTRI, en association à un traitement antirétroviral optimisé, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (niveau IV) en termes d'efficacité virologique dans la prise en charge d'une population limitée aux patients adultes en échec de traitement avec une charge virale supérieure ou égale à 1000 copies/ml, - ayant eu un traitement antérieur de 6 mois minimum comportant au moins un médicament provenant de trois des quatre classes de médicaments antirétroviraux [supérieur ou égal à 1 inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse (INTI), supérieur ou égal à 1 inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse (INNTI), supérieur ou égal à 2 inhibiteurs de la protéase (IP), et/ou de l'enfurvirtide - ou une résistance documentée (par tests génotypique ou phénotypique) à trois des quatre classes d'antirétroviraux (INTI, INNTI, IP ou inhibiteurs de fusion).

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_676960



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2019

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK