Date de l'AMM : 06/05/1986

Spécialité Non commercialisée - Autorisation archivée

Titulaire(s) de l'AMM : GLAXOSMITHKLINE

Composition

    RANITIDINE BASE 300 mg, sous forme de CHLORHYDRATE DE RANITIDINE
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3287752 ou 3400932877522

    Plaquette(s) aluminium PVC-Aluminium polyamide de 14 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 11/05/2015
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 15%
    Prix hors honoraire de dispensation : 10 €
    Prix honoraire compris : 11 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Groupe générique : RANITIDINE (CHLORHYDRATE DE) équivalant à RANITIDINE 300 mg - AZANTAC 300 mg, comprimé pelliculé - RANIPLEX 300 mg, comprimé pelliculé.

Statut : Princeps

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste II

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 19/10/2011

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Faible

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu reste faible dans les indications : traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien lorsque les règles hygiéno-diététiques ne se sont pas montrées efficaces (AZANTAC 75 mg) . ulcère gastrique ou duodénal évolutif (par AZANTAC 150 mg, 300 mg et 50 mg/2 ml) . oesophagite par reflux gastro-oesophagien (par AZANTAC 150 mg et 300 mg) . hémorragies de la maladie ulcéreuse gastro-duodénale (AZANTAC 50 mg/2 ml) . lésions gastro-duodénales liées au stress (AZANTAC 50 mg/2 ml) . en association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection) (AZANTAC 300 mg).

  • Avis du : 19/10/2011

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Insuffisant

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par les spécialités AZANTAC 150 mg, 300 mg et 50mg/2ml reste insuffisant dans l'indication syndrome de Zollinger-Ellison. Pour la spécialité AZANTAC 150 mg, conformément aux avis de la même classe, le service médical rendu est insuffisant dans l'indication traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2019

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK