Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
CAYSTON®


Date de l'AMM : 21/09/2009

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : GILEAD SCIENCES INTERNATIONAL (ROYAUME-UNI)

Composition

    AZTRÉONAM 75 mg, sous forme de AZTRÉONAM DE LYSINE
    Poudre, administration inhalée

Présentation(s)

  • Code CIP : 3751511 ou 3400937515115

    84 flacon(s) en verre - 88 ampoule(s) polyéthylène basse densité (PEBD) avec nébulisateur Altera
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 10/05/2010
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 2 €
    Prix honoraire compris : 3 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription initiale hospitalière semestrielle
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 04/04/2018

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par CAYSTON reste important dans l’indication de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 16/10/2013

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : En l’absence de données démontrant une supériorité par rapport aux comparateurs cliniquement pertinents (TOBI et COLIMYCINE), la Commission considère que CAYSTON n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans le traitement des infections pulmonaires chroniques dues à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose âgés de 6 à 17 ans.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1701812

  • Avis du : 15/02/2012

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : Bien que représentant une alternative thérapeutique utile dans la prise en charge, en l'absence de données démontrant une supériorité cliniquement pertinente par rapport aux comparateurs (TOBI et COLIMYCINE), la Commission considère que CAYSTON n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge des infections pulmonaires chroniques dues à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose âgés de 18 ans et plus.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1221610



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/09/2019

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK