Date de l'AMM : 03/05/2000

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : THERAMEX IRELAND (IRLANDE)

Composition

    ACIDE RISÉDRONIQUE 27,80 mg, sous forme de RISÉDRONATE MONOSODIQUE HÉMIPENTAHYDRATÉ
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3543669 ou 3400935436696

    Plaquette(s) PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 05/03/2001
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 189 €
    Prix honoraire compris : 190 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Groupe générique : RISEDRONATE MONOSODIQIUE HEMIPENTAHYDRATE équivalant à RISEDRONATE MONOSODIQUE 30 mg - ACTONEL 30 mg, comprimé pelliculé.

Statut : Princeps

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 07/09/2016

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : " Le service médical rendu par ACTONEL reste important dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique pour réduire le risque de fractures vertébrales et de hanche chez les patientes à risque élevé de fracture.
    Sont considérées comme patientes à risque élevé de fracture :
    - les patientes ayant fait une fracture par fragilité osseuse,
    - en l’absence de fracture, les femmes ayant une diminution importante de la densité osseuse (T score < -3) ou ayant un T score = -2,5 associé à d’autres facteurs de risque de fracture en particulier, un âge > 60 ans, une corticothérapie systémique ancienne ou actuelle à une posologie = 7,5 mg/jour d’équivalent prednisone, un indice de masse corporelle < 19 kg/m², un antécédent de fracture de l’extrémité du col du fémur chez un parent du premier degré (mère), une ménopause précoce (avant l’âge de 40 ans).
    Le service médical rendu par ACTONEL reste important dans l’indication du maintien ou de l’augmentation de la masse osseuse chez les femmes ménopausées, nécessitant une corticothérapie prolongée (supérieure à 3 mois), par voie générale à des doses = 7,5 mg/jour d’équivalent prednisone ainsi que dans le traitement de la maladie osseuse de Paget. "



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2021

Maintenant qu'ils ne sont plus encadrés, avez-vous remonté les prix des gels et solutions hydroalcooliques ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK