Date de l'AMM : 06/09/2010

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : GE HEALTHCARE (NORVEGE)

Composition

    RÉGADÉNOSON 0,08 mg, sous forme de RÉGADÉNOSON MONOHYDRATÉ
    Solution, administration intraveineuse

Présentation(s)

  • Code CIP : 5849639 ou 3400958496394

    1 flacon(s) de 5 ml
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 16/03/2015
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 0%
    Prix hors honoraire de dispensation : 0 €
    Prix honoraire compris : 0 € (honoraire de dispensation : 0 €)

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Réservé à l'usage HOSPITALIER
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 24/06/2020

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur du SMR : Faible

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par RAPISCAN (régadénoson) est faible dans l’indication de l’AMM.

  • Avis du : 20/11/2013

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur du SMR : Faible

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par RAPISCAN est faible dans l’indication de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 24/06/2020

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : " Compte-tenu :
    - de la corrélation observée (0,97 ± 0,03) sur les mesures de la fraction du flux de réserve (FFR) par rapport à l’adénosine dans une méta-analyse,
    - de la pertinence de la corrélation de la FFR comme critère de jugement, s’agissant de l’examen diagnostique qui oriente la prise en charge des patients,
    - de l’absence de données de supériorité de l’efficacité de RAPISCAN (régadénoson) par rapport à l’adénosine,
    - de l’incertitude sur la tolérance étant donné que l’hyperémie peut être prolongée avec RAPISCAN (régadénoson) jusqu’à 10 minutes,
    - du besoin médical déjà partiellement couvert par l’adénosine, utilisée hors AMM,
    la commission de la Transparence considère que RAPISCAN (régadénoson) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la stratégie diagnostique de la FFR comprenant l’adénosine en hors AMM. "

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3191487

  • Avis du : 20/11/2013

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : RAPISCAN en tant qu’agent de stress pharmacologique lors de la scintigraphie de perfusion myocardique chez des patients atteints d’une coronaropathie ne pouvant pas réaliser une épreuve d’effort adéquate n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante).

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1701803



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/02/2021

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK