Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
NEULASTA®


Date de l'AMM : 22/08/2002

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : AMGEN EUROPE

Composition

    PEGFILGRASTIM - 6 mg
    Solution, administration sous-cutanée

Présentation(s)

  • Code CIP : 3953516 ou 3400939535166

    1 seringue(s) préremplie(s) sécurisée en verre de 0,6 mlavec aiguille(s) acier
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 29/04/2010
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 786 €
    Prix honoraire compris : 787 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 06/09/2013

Filgrastim (Neupogen®) et Pegfilgrastim (Neulasta®) : risque de syndrome de fuite capillaire chez les patients atteints d'un cancer et chez les donneurs sains – Lettre aux professionnels de santé

Information importante du 21/02/2018

Esmya (ulipristal), Valproate et dérivés, spécialités à base de rétinoïdes, G-CSF, Zydelig (idélalisib) : retour d’information sur le PRAC de février 2018 - Point d'Information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription initiale hospitalière trimestrielle
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 21/10/2015

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par NEULASTA reste important dans l’indication de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 07/10/2009

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : Cette spécialité est un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V).

  • Avis du : 07/05/2003

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : I (majeure)

    Résumé de l'avis : NEULASTA partage avec NEUPOGEN l'ASMR de niveau I (avis de la Commission du 17 juillet 1991) pour la réduction de la durée des neutropénies et de l'incidence des neutropénies fébriles chez les patients traités par une chimiothérapie cytotoxique pour une pathologie maligne (à l'exception des leucémies myéloïdes chroniques et des syndromes myélodysplasiques). Bien qu'aucun bénéfice en terme d'efficacité ou de tolérance n'ait été noté, la Commission souligne l'intérêt important en terme de commodité d'emploi et de qualité de vie avec cette forme pegylée de filgrastim : injection unique par cycle de chimiothérapie au lieu d'une administration quotidienne (11 en moyenne) d'où moindre recours à du personnel infirmier, absence de nécessité du contrôle répété de la numération formule sanguine.



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/09/2019

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK