MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin - MédicInfo - Médicaments - Le Moniteur des pharmacies.fr

Date de l'AMM : 21/07/1995

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : BAYER HEALTHCARE

Composition

    LÉVONORGESTREL - 52 mg
    Dispositif, administration intra-utérine

Présentation(s)

  • Code CIP : 3392928 ou 3400933929282

    1 plaquette(s) polytéréphtalate (PET) polyéthylène de 1 dispositif(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 19/10/1997
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 98 €
    Prix honoraire compris : 99 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 14/02/2023

Les stérilets contenant le plus d'hormone présenteraient davantage de risque de troubles dépressifs

Information importante du 26/06/2023

Progestatifs et méningiome : pas d'augmentation du risque avec les DIU au lévonorgestrel mais confirmation du risque pour 3 nouvelles substances

Information importante du 28/03/2024

Progestatifs et risque de méningiomes intracrâniens : le BMJ publie une étude épidémiologique française

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 08/02/2017

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par MIRENA reste important dans les indications « contraception intra-utérine » et « Ménorragies fonctionnelles (après recherche et élimination de causes organiques décelables) ».

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 08/02/2017

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : " Prenant en compte :
    - La majoration du risque de perforation utérine,
    - la qualité de la démonstration (limites et biais méthodologiques), insuffisante pour permettre une évaluation comparative pertinente de l’efficacité contraceptive,
    la Commission considère que MIRENA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux dispositifs intra-utérins au cuivre. "

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_2746201

  • Avis du : 06/02/2013

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : Dans l'indication ménorragies fonctionnelles, MIRENA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante), dans la prise en charge des ménorragies fonctionnelles (après recherche et élimination de causes organiques décelables).

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1363996

  • Avis du : 06/02/2013

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : Dans l'indication contraception intra-utérine, MIRENA présente une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV), en termes de tolérance par rapport aux dispositifs intra-utérins au cuivre. Cette tolérance est améliorée chez les femmes présentant des ménorragies avec les dispositifs intra-utérins au cuivre.

    Lire l'avis : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1363996



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/05/2024

Jugez-vous l'avenant économique à la convention pharmaceutique satisfaisant pour votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !