landing-videos-mpl - Le Moniteur des pharmacies.fr
header landing mpl

Actualités & tendances décryptées par les acteurs du marché


Boom des services cliniques des pharmacies selon JF Desgagné (Ordre des pharmaciens du Québec)
Le Québec, le modèle à suivre ? Outre-atlantique, les confrères québécois se sont franchement emparés des nouvelles missions. Résultats : un boom des services cliniques au sein des officines. Une fierté pour le président de l'Ordre des pharmaciens du Québec, Jean-François Desgagné, pour qui l'interprofessionnalité passe par une place grande autonomie des pharmaciens.

Pharmacien : pivot de santé publique pour Bruno Maleine (CNOP)
Quelle place doit ou peut avoir un pharmacien dans l'exercice coordonnée ? La plus centrale possible selon Bruno Maleine (CNOP). Pour lui, les CPTS et autres formes de travail interprofessionnel donne beaucoup de possibilités aux pharmaciens d'exercer leur métier. Une opportunité pour lui d'améliorer les services auprès des patients.

Études en pharmacie : favoriser l'interprofessionnalité, un fort enjeu pour Cyprien Haffner (Anepf)
Apprendre à mieux comprendre et travailler avec les autres professionnels de santé, c'est un enjeu pour l'avenir de la profession de pharmacien, selon Cyprien Haffner (Anepf). Un exercice qui peut débuter dès les études de santé, estime-t-il.

Médecins, infirmiers & pharmaciens : le CPTS, une formule gagnante pour Eric Myon (UNPF)
Témoignage d'Eric Myon, secrétaire général du syndicat UNPF, mais également président de la CPTS Paris 8. Pour lui, il s'agit d'un mode d'organisation qui va dans le sens d'une meilleure coordination et donc d'un meilleur suivi pour les patients.
Leçons d'avenir
Numérique : l'IA, un allié pour les jeunes pharmaciens selon Erdem Aydin (Anepf)
L'intelligence artificielle (IA) serait une bonne chose pour la modernisation du métier de pharmacien. C'est du moins, ce que proclame Erdem Aydin, 1er vice-président de l'Anepf en charge du numérique. Loin d'être un techno-idolâtre, il conçoit qu'il peut y avoir des dangers malgré de nombreux points positifs.

Médecins & pharmaciens : il faut améliorer les échanges selon Yohan Saynac (MG France)
"Peut mieux faire", c'est ainsi que Yohan Saynac (délégué régional IDF pour le syndicat de médecins MG France) voit les échanges entre médecins et pharmaciens. Une demande vers davantage d'interprofessionnalité entre professionnels de santé.

Médecins, infirmiers & pharmaciens : un levier pour refondre le système pour Daniel Guillerm (FNI)
Daniel Guillerm (FNI) semble convaincu que l'interprofessionnalité peut changer les pratiques individuelles mais également le système de santé en son entier. Pour lui, les médecins et les pharmaciens peuvent être de précieux alliés pour les infirmiers dans le service de la santé publique.

Engagement social des officines : la main tendue de France Alzheimer avec Benoît Durand
1,2 million de personnes développent la maladie d'Alzheimer en France, en prenant en compte les aidants 3 millions de personnes sont touchés par cette maladie dégénérative. L'année dernière, l'association France Alzheimer a signé un partenariat avec l'USPO pour sensibiliser les pharmaciens d'officine aux actions qu'ils mènent. Benoît Durand, directeur délégué de France Alzheimer, partage avec nous sa vision de ce partenariat et ce qu'il attend des officinaux. Pour lui, aider au dépistage ou à la prise en charge des personnes atteinte de cette maladie et de leurs proches, fait partie d'une action de santé publique, et un bel engagement social.

Empreinte carbone : actions des dépositaires pharmaceutiques par Marie-Catherine Théréné (Log Santé)
Le bilan RSE des officines passe aussi par celui de ses fournisseurs de service. Les dépositaires pharmaceutiques, représentés par Marie-Catherine Théréné (Log Santé), nous expose les actions que peuvent mener les acteurs de cette filière pour diminuer leur empreinte carbone. Transport, optimisation des tournées, et assurance-qualité sont au programme.

L'engagement social et environnemental en officine : un levier de fidélisation pour Anne Barranx
Témoignage d'Anne Barranx, pharmacienne dont l'équipe officinale a été récompensée du 2ème prix des Trophées RSE du préparateur Giropharm. Elle revient sur la genèse de son engagement écologique, les actions concrètes mises en place dans sa pharmacie et des retombées sociales. Immersion notamment dans le tri, le choix des produits vendus (référencement) en fonction de leurs conséquences environnementales et sanitaires, la sensibilisation du grand public à la pollution engendrée par les médicaments.

Régulation des produits de santé : un rapport trop pro-industrie pour Sébastien Lagoutte (USPO)
Le rapport de régulation des produits de santé serait-il trop favorable aux industriels ? C'est le point de vue de Sébastien Lagoutte (USPO) qui rappelle que leur syndicat n'a pas été auditionné alors que les pharmaciens sont plusieurs fois cités pour aider à la régulation des produits de santé.

Régulation des produits de santé : le pharmacien, sentinelle du système pour Magali Léo (Renaloo)
Malagi Leo, membre de la mission "Borne" ou de régulation des produits de santé, nous livre sa vision du rapport. Au menu, comment rendre plus résilient la sécurité sociale pour poursuivre la garantie à tous d'un accès aux médicaments, ainsi que sa vision des pharmaciens dans l'évolution du système de santé.

Régulation des produits de santé : un système à bout de souffle, pour Eric Baseilhac (Leem)
Le rapport de la mission de régulation des produits de santé, dite "Borne", divise toujours les professionnels du médicament. Ici, Eric Baseilhac (Leem, Association bon usage du médicament) assure que ce rapport va dans le bon sens et qu'il faut poursuivre l'effort avec le nécessité de réformer les systèmes de régulation pour aider la sécurité sociale ainsi que les industries du médicament.
Leçons d'avenir
Numérique : RPPS pour les préparateurs, le point avec Xavier Vitry (DNS)
Où en sommes-nous de l'enregistrement au Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé (RPPS) des préparateurs en pharmacie ? Nous avons posé la question à Xavier Vitry (DNS). Il fait le point sur les derniers chiffres et lance un appel à la mobilisation.
Leçons d'avenir
Numérique : déploiement du Ségur en officine avec Hela Ghariani (DNS)
Où en sommes-nous dans le déploiement du Ségur du numérique ? Hela Ghariani (DNS) fait le point sur l'évolution actuelle et à venir des logiciels d'aide à la dispensation (LAD) en moins d'une minute.
Leçons d'avenir
Numérique : pour faire entrer l'IA en pharmacie, ce qu'il faut changer selon David Sainati (DNS)
Former les pharmaciens et sécuriser les logiciels & les données, c'est ce que préconise David Sainati (DNS) pour permettre l'usage du numérique en santé et tout particulièrement de l'intelligence artificielle à l'officine.
Leçons d'avenir
Économie officinale : pour Luc Besançon (NèreS) le premier recours est un levier à ne pas négliger
Quelle stratégie commerciale demain pour les pharmaciens d'officine ? Pour Luc Besançon, délégué général de NèreS, les officinaux ne doivent pas négliger les revenus issus du premier recours. Nouvelles missions, télémédecine, services de santé, utilisation du digital, pour lui tout reste à construire dans ce secteur qui participe à la spécialisation des officines.
Leçons d'avenir
Licence préparateur : « indispensable » pour Daniel Burlet (USPO)
La licence préparateur en pharmacie se prépare. Daniel Burlet (USPO) affirme que cette réforme est une nécessité pour le développement économique de toutes les pharmacies.
Leçons d'avenir
Licence préparateur : la mise en route se fait attendre, Philippe Denry (FSPF) garde espoir
La licence préparateur en pharmacie se fait attendre. Philippe Denry (FSPF) et vice-président de la CPNE-FP, reste optimiste et souhaite une mise en place pour la rentrée 2025.
Leçons d'avenir
Licence préparateur : une « nécessité » selon Marie Guillon (CGT, CPNE-FP)
La licence préparateur en pharmacie se fait encore attendre. Marie Guillon, préparatrice représentante CGT, et présidente de la CPNE-FP, affirme que cette réforme est une nécessité pour le développement économique de toutes les pharmacies.
Leçons de convention
Transactions : 2024, une année sous tension pour Patrice Marteil
Acheter ou vendre une officine en 2024, est-ce le bon moment ? À cette question, Patrice Marteil, responsable des partenariats chez Interfimo, met en avant de nombreuses incertitudes : augmentation des taux d'intérêt, inflation, manque de personnel, poids croissant des médicaments chers... autant de facteurs qui pèsent sur le dynamisme du marché et la rentabilité des pharmacies. Pour cet expert de la transaction, il va falloir changer d'indicateur pour la valorisation des officines et accepter cette nouvelle réalité.
Leçons de convention
Transactions : 2024, une année prometteuse pour Hélène Chaumet
Est-ce le bon moment de vendre/acheter ? Sempiternelle question d'investisseurs. Pour Hélène Chaumet, responsable région Grand-Est chez Pharmathèque, l'année 2024 devrait être pleine d'opportunités. Départ des papy-boomers, accès au crédit, fin du Covid dans la comptabilité des pharmacies... elle nous explique pourquoi.
Leçons de convention
Pharmacie de demain : pour Alain Grollaud (Federgy) les services sont l'avenir du modèle économique
L'évolution du métier de pharmacien vers les services ? Une chance selon Alain Grollaud, président de la Chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies (Federgy). Il considère que le pharmacien peut devenir un pivot dans le parcours de soin des patients. Une place importante qu'il souhaite davantage voir en considération lors des actuelles négociations conventionnelles. L'avenir reste encore à écrire pour les pharmaciens notamment face à la proposition de loi en préparation sur la dérèglementation des professions dérèglementées, dont la pharmacie, notamment concernant la vente en ligne des médicaments.
Leçons de convention
Pharmacie de demain : pour Laurent Filoche (UDGPO) la vente doit rester au cœur du modèle économique
Nouvelles missions, biosimilaires, émergence du numérique... le métier de pharmacien change mais pour Laurent Filoche (UDGPO) la vente de médicaments doit rester au cœur du modèle économique officinal. Pour lui, le pharmacien ne doit pas oublier sa casquette de commerçant. Il estime que les pharmaciens d'officine doivent continuer à défendre leur monopole notamment face à la promesse de libéralisation de la vente en ligne de médicaments promis par le gouvernement début 2024.
Leçons de convention
Avenant économique à la convention : les batailles de Lysa Da Silva (Anepf)
En tant que membre observateur des négociations conventionnelles, Lysa Da Silva, présidente de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (Anepf) nous livre ses objectifs. Même si elle n'est pas décisionnaire, elle partage les messages de ses adhérents étudiants en pharmacie, et si elle pense que ces négociations vont aboutir.
Leçons de convention
Avenant économique à la convention : les mises en garde de Pierre-Olivier Variot (USPO)
Les négociations conventionnelles entre la Cnam et les syndicats de pharmaciens se poursuit. Si le renforcement des missions du pharmacien ne semble pas trop poser de problème, Pierre-Olivier Variot, président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), met en garde. Il reste vigilent notamment sur la solution proposée par la Cnam pour le maintien du maillage territorial des officines, et les délais de revalorisation de la rémunération des pharmaciens, car pour lui le temps presse face à l'accélération du nombre de fermeture d'officines.
Leçons de convention
Avenant économique à la convention : les négociations vues par Philippe Besset (FSPF)
Indépendance des pharmaciens, revalorisation des missions du pharmacien, rémunération, soutien au maillage territorial, lutte contre la fraude, exercice concerté avec les médecins... Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) revient sur les accords et les désaccords actuels sur les négociations conventionnelles.
Leçons de convention
Avenant économique à la convention : les négociations vues par Marguerite Cazeneuve (Cnam)
Mettre davantage en valeur l'acte de dispensation, accroitre le rôle de suivi ou protéger le maillage territorial... Marguerite Cazeneuve, directrice déléguée à la gestion et l'organisation des soins (Cnam) nous détaille les points de convergence et de divergence des négociations conventionnelles avec les pharmaciens. La politique de rémunération et de tarification est au cœur des débats avec les syndicats. Le point sur le calendrier.

Jugez-vous l'avenant économique à la convention pharmaceutique satisfaisant pour votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !