Votre texte ici

Coefficients à la louche
Près d’un préparateur sur trois n’est pas à son bon coefficient. Deux études sur les modalités d’application de la grille de classification à l’officine laissent perplexe (lire actu p.6). Autre surprise, la moitié des salariés sous-cotés, c’est-à-dire avec un coefficient inférieur à celui qu’ils devraient avoir d’après leurs années de pratique, est payée correctement, en adéquation avec son expérience !Chacun se ...

Enquête flash

Pensez-vous que la dispensation de chimiothérapies orales requiert une rémunération spécifique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK