Rechercher un équivalent Comparer avec un autre médicament

CANIGEN® CHPPi/L

Vaccin multivalent contre la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse, la parvovirose, la toux de chenil et les leptospiroses des chiens


Source : RCP du 30/05/2018

Composition

Lyophilisat et suspension pour suspension injectable.
• Lyophilisat, pour 1 dose :
Virus vivant atténué de la maladie de Carré (CDV),
souche Lederle : 103,15-104,9 DICC50
Adénovirus canin de type 2 vivant atténué (CAV-2),
souche Manhattan : 104,0-106,0 DICC50
Parvovirus canin vivant atténué (CPV),
souche CPV780916 : 105,0-106,8 DICC50
Virus parainfluenza canin vivant atténué (CPIV),
souche Manhattan : 105,0-106,9 DICC50
• Suspension, pour 1 dose de 1 ml :
Leptospira interrogans inactivé
sérogroupe canicola sérovar canicola : 4350 - 7330 U*
sérogroupe icterohaemorrhagiae sérovar icterohaemorrhagiae : 4250 - 6910*
* Unités ELISA de masse antigénique

Indications

Chez les chiens à partir de 8 semaines d'âge, immunisation active en vue de :
— prévenir la mortalité et les signes cliniques de la maladie de Carré et de l'hépatite infectieuse canine causée par l'adénovirus canin de type 1,
— prévenir la mortalité et les signes cliniques et réduire l'excrétion causés par le parvovirus canin (l'étude d'efficacité a été réalisée avec la souche CPV2b),
— prévenir les signes cliniques et réduire l’excrétion causés par le parvovirus canin ; l’étude d’efficacité a été réalisée avec la souche CPV-2c,
— réduire les signes cliniques respiratoires provoqués par le virus parainfluenza canin, et l’adenovirus canin type 2.
— prévenir la mortalité et réduire l'infection, les signes cliniques, la colonisation rénale, les lésions rénales et l'excrétion urinaire causés par Leptospira canicola et Leptospira icterohaemorrhagiae.
Mise en place de l'immunité :
La mise en place de l'immunité a été démontrée à partir de 3 semaines après la primo-vaccination pour CDV et CPV, 4 semaines pour CAV1 et CPIV, 5 semaines pour L. canicola et 2 semaines pour L. icterohaemorrhagiae.
Durée de l'immunité :
— La durée de l'immunité est d'une année après la primo-vaccination pour toutes les valences.
— Dans les études portant sur la durée de l'immunité un an après la primo vaccination, il n'a pas été mis en évidence de différence significative entre le groupe vacciné et le groupe témoin en ce qui concerne l'excrétion virale de CPiV et CAV-2, la réduction de la colonisation rénale pour L. Canicola et L. Icterohaemorrhagiae, et les lésions rénales et l'excrétion urinaire pour L. Canicola.
— Après le premier rappel annuel, la durée d’immunité est de 3 ans pour CDV, CAV-1, CAV-2 et CPV.
Pour CAV-2, la durée d’immunité après le premier rappel annuel n’a pas été établie par épreuve virulente et est basée sur la présence d’anticorps anti-CAV-2 3 ans après le rappel de vaccination.

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/6792226 4/2011
Boîte de 10 flacons de lyophilisat et de 10 flacons de 1 dose de suspension

GTIN 03597132108072

Boîte de 50 flacons de lyophilisat et de 50 flacons de 1 dose de suspension

GTIN 03597132108089

VIRBAC FRANCE

1ère avenue 3e rue LID
Espace Azur Mercantour
06515 CARROS CEDEX
Tél. : 0811.904.606
Dernière version de la monographie : 05/10/2018

Mise à jour :
Modification (nouveau RCP) : modification composition

Vendez-vous plus de vaccins contre la grippe que l’an dernier ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK