09/12/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
beauté (c) D.R

Bonne nouvelle pour le circuit officinal. D’après les données issues du panel Kantar sur les achats des produits d’hygiène et de beauté en France, les parfumeries et les grands magasins perdent du terrain, notamment face aux pharmacies. L’étude montre une progression régulière des circuits généralistes dans les achats des Français. Dans le même temps, le circuit sélectif (parfumeries et grands magasins) continue à perdre du terrain, même s’il résiste bien sur les ventes de parfums. En cinq ans, il a perdu 2,5 millions d’acheteurs et connu une baisse du panier moyen. Le circuit des pharmacies semble toutefois échapper à cette logique. Au cours des cinq dernières années, le nombre d’acheteurs de produits d’hygiène et de beauté en pharmacie n’a cessé de progresser (avec un taux de pénétration passant de 28% en 2011 à 29,9% en 2016) en s’accompagnant d’une hausse de la valeur (62,8 € en moyenne en 2011 contre 69,3 € en moyenne en 2016) et de la fréquence des achats. Dans les officines, les consommateurs apprécient « la qualité des produits  », « le fait de trouver des produits de soin adaptés aux peaux fragiles » et le « bon rapport qualité / prix des produits  ».  Les parfumeries et grands magasins sont toutefois plus performants sur l’expérience d’achat, les offres de fidélité et les propositions d’échantillons.






Peggy Cardin-Changizi

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK