21/02/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

La nouvelle rencontre, jeudi 20 février, avec les services administratifs des ministères de la Santé et des Finances, afin de modifier le projet de loi « Asap » (pour Accélération simplification de l’action publique) sur la vente en ligne de médicaments (voir notre article du 15 février), a provoqué colère et déception dans les rangs de la profession. En effet, le nouveau projet qui lui a été soumis ne comporte aucune avancée concernant les trois points non négociables (plateformes, locaux déportés, modification du calcul du nombre d’adjoints obligatoires) exposés par les pharmaciens lors de la précédente réunion du 17 février. « Ils figurent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 23/02/2020 à 13:26
    tanterose
    alerter
    Le point sur les pénuries

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !