26/03/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Le gouvernement a annoncé ce matin 26 mars la généralisation de la vaccination antigrippale par les pharmaciens en 2019, dans le cadre de son plan « Priorité à la prévention ». Cette décision fait suite aux premiers résultats de l’expérimentation « positifs » est-il précisé. Selon l’USPO, l’augmentation du nombre de personnes vaccinées contre la grippe est trois fois supérieure à la moyenne nationale en Nouvelle Aquitaine et en Auvergne-Rhône Alpes, les deux régions expérimentatrices. Une bonne nouvelle pour Gilles Bonnefond, président de l’USPO, pour qui « le constat est clair », d’autant que « les pharmaciens n’ont pas recruté ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 26/03/2018 à 20:00
    14
    alerter
    encore une bonne raison de se faire détester par les infirmières et médecins et foutre la zizanie entre corporation .les étudiants ont une très mauvaises réactions : déjà faire son métier correctement est une tâche ardue , piquer celui des autres est superflu !
  • 27/03/2018 à 07:27
    rab74
    alerter
    tout dépend de comment on le fait; chez nous les infirmiers sont restés vigilants (ils ont allumé un collègue qui s'était mis à faire toutes les vaccinations!), mais certains sont même passés se faire vacciner entre deux patients, sûrement pour vérifier qu'on manipait bien, et ça c'est fini devant un p'tit café, avec de francs échanges sur des patients communs, hors vaccination. Très positif!
  • 27/03/2018 à 10:56
    Bisko
    alerter
    Je pense qu'il faut rendre à César ce qui est à César. La vaccination doit être de la compétence des médecins et des infirmiers(ères). Le pharmacien s'est toujours plaint de ne pas être considéré comme un acteur de santé mais a-t-il toujours oeuvré pour l'être ? Nul doute qu'il n'est pas besoin d'une technicité très grande pour vacciner car d'autres pays ont engagé d'autres professionnels de santé dans cette voie mais n'est-il pas judicieux de laisser ce travail aux médecins et des infirmiers(ères) ? A vouloir trop faire, le pharmacien fera tout mal. Pensez aux confrères et consoeurs seuls dans leurs officines, que feront-ils ? Cette initiative est pernicieuse en ce sens qu'il y aura tôt ou tard, un transfert de la clientèle de ceux qui ne peuvent vacciner faute de moyens et de temps vers ceux qui peuvent assurer ce service. Les technocrates de l'ARS et de la CNAM se défaussent une fois de plus sur les épaules des pharmaciens en leur promettant monts et merveilles.
  • 27/03/2018 à 11:27
    BREZHONEG
    alerter
    Tout cela s'inscrit dans la meme demarche strategique de la part des autorités et de la Secu:L'ecrasement des professionnels de santé commencant a fortement freiner les vocations,la solution de faire faire par des gens qui coutent moins cher, competents,mais...euh.. sans exces. Par exemple ,ce matin,la presse locale annonce l'ouverture d'une maison de santé dans l'Orne: "on proposera des contrats a des medecins retraités" dit le responsable de l'Association qui a été intercalée par la Secu financeuse réelle,entre elle et ses futurs employés. (Les diplomes Roumains semblent avoir moins la cote,ces temps ci..).
  • 27/03/2018 à 15:14
    pharmaco2b
    alerter
    "3 fois superieurs en aquitaine et rhone alpes"..ca tient du miracle sachant que le taux de retour des bons de gratuite est d environ 52%..dans ces regions ils ont donc vacciner 156% de la population...bravo..encore bravo!!!!
  • 08/04/2018 à 11:23

    alerter
    Regrettable qu’il soit interdit de laisser, sur des créneaux à partager, l’espace dans la pharmacie pour les vaccinations aux infirmiers du secteur, par exemple tous les matins.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK