Vaccination Covid-19 : nouveau calendrier selon l’âge - 01/04/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
01/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination Covid-19 : nouveau calendrier selon l’âge

DR

Lors de son allocution du 31 mars, Emmanuel Macron a promis une accélération du calendrier de la vaccination contre le Covid-19, et une mobilisation des médecins, pharmaciens, infirmières et infirmiers, notamment. « Vacciner, vacciner, vacciner » semble être le nouveau mot d’ordre. Car, pour le président, c’est « la clé pour rouvrir notre pays ».

Ainsi, à partir du 16 avril, la vaccination s’ouvre pour les 60 et 69 ans avec ou sans comorbidités, puis à partir du 15 mai pour les 50 et 59 ans, et à partir de la mi-juin, pour les moins de 50 ans. En centre de vaccination, avec les vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna, mais aussi en ville avec les vaccins d’AstraZeneca et Janssen, attendu pour mi-avril. « Une stratégie de vaccination spécifique sera par ailleurs prévue pour toutes les professions les plus exposées, en particulier nos enseignants (…), et les forces de l’ordre », poursuit Emmanuel Macron. « Nous tiendrons l’objectif que je nous ai fixé, à savoir que d’ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés », promet-il encore. Et s’il reconnait « des retards » dans la livraison des doses, le président voit l’Europe « progressivement devenir le premier continent au monde en termes de production de vaccins ».

En attendant, avec combien de doses de vaccin en ville ? Les délais de livraison et les quantités annoncées changent tout le temps et les vaccins d’AstraZeneca peinent à arriver. Au dernier décompte officiel, « la semaine prochaine, près de 1,4 million de doses supplémentaires (du vaccin AstraZeneca) seront utilisables sur le terrain, suivies de 3 millions de doses supplémentaires en avril et 3,6 millions en mai », indiquait Jean Castex ce 1er avril devant les parlementaires en présentatant les mesures sanitaires annoncées la veille. Il ajoute : « 500 000 doses du vaccin Johnson & Johnson étaient attendues fin avril, puis 2 millions en mai. »  Des doses à répartir « entre les 50 000 médecins, 20 000 officines et les 25 000 premiers infirmiers de ville ».



Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !