Vaccination Covid-19 : la galère des adjoints pour vacciner en centre - 14/04/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
14/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination Covid-19 : la galère des adjoints pour vacciner en centre

DR

La campagne vaccinale contre le Covid-19 n’est plus à une situation ubuesque près. Une pharmacienne adjointe de Montpellier (Hérault) propose à un centre de vaccination ses services de « vaccinateur » en dehors de ses heures de travail à l’officine. Bien que ce centre monté par une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) ait besoin de renfort, il n’accède pas à sa demande, au motif « qu’il n’y pas de case ni de contrat prévu avec les adjoints », rapporte, médusée, cette adjointe.

En effet, lorsqu’un centre de vaccination est rattaché à une CPTS, le payeur est la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Or, celle-ci ne peut payer que des professionnels de santé libéraux conventionnés avec un numéro Finess. Un statut et une prérogative que n’ont pas les adjoints. De surcroît, les centres de vaccination n’ont pas de numéro Finess attribué par l’Agence régionale de santé (ARS) et donc ne peuvent pas recevoir de l’argent de l’Assurance maladie pour rémunérer les professionnels de santé qui y travaillent.

Si la CPAM devait payer les adjoints, la rémunération serait versée à la pharmacie, à charge pour elle de reverser cette somme sous forme de salaires ou de primes, moyennant retenues salariales et patronales sur le bulletin de salaires. Difficilement concevable.

L’adjointe ne baisse pas les bras. Elle contacte l’Ordre qui reconnaît l’existence d’un vide juridique et la CPAM qui finit par lui dire que la situation va se débloquer.

En effet, un bordereau-type pour les adjoints, analogue à celui que doivent remplir les professionnels libéraux en centre de vaccination pour la facturation des vacations, est en préparation. De plus, au niveau national, on planche sur les modalités de paiement des adjoints. Une bonne nouvelle, surtout dans la perspective de l’été où les centres de vaccination risquent de tourner à plein régime.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 14/04/2021 à 19:11

    alerter
    Tout est déjà prévu par les CPAM : il faut remplir le bordereau hebdomadaire de facturation pour les professionnels de santé salarié et pour le premier envoi le formulaire d'identification. Lien : https://www.ameli.fr/ardennes/medecin/actualites/vaccination-covid-19-remuneration-du-professionnel-de-sante-remplacant-retraite-ou-etudiant
  • 14/04/2021 à 21:12
    Bénédicte Luquet, Pharmacien (autre)
    alerter
    Moi j’ai éte évincée du centre de vaccination car, en binome avec des infirmières mon role etait de faire de la saisie Sidep. Du coup, ils se sont aperçus que sans medecin, ca ne pouvait pas aller , en cas de choc anaphylactique. Comme les infirmières ne veulent pas laisser leur place pour piquer, nous voila hors jeu
  • 14/04/2021 à 21:32
    Vincent Dsiurdsi, Pharmacien adjoint
    alerter
    Bénédicte Luquet, étrange car à l'officine il n'y a pas de médecin non plus et on peut administrer les vaccins. Nous avons des stylos d'adrénaline en cas de choc anaphylactique et sommes capables de les administrer dans l'attente du SAMU... Ils se plaignent de manquer de main d'œuvre en centre mais ne font rien pour nous encourager à participer ! Pour ma part j'attends que la situation des adjoints se clarifie avant de me proposer en centre, et je me contente de vacciner à l'officine, quand des doses sont disponibles...
  • 15/04/2021 à 00:05
    Philippe Dauphin
    alerter
    La présence d’un médecin est nécessaire. Il y a en dans les centres.
    Beaucoup d’infirmiers sont intéressés par cette activité. Les pharmaciens sont appréciés pour faire des consultations pré vaccinales.
  • 15/04/2021 à 13:45
    HDP
    alerter
    Ubu roi de la vaccination Française.
  • 19/04/2021 à 18:02
    Solu
    alerter
    Les étudiants en médecine peuvent vacciner, mais pas dans nos officines !!!? Même en tant que salariés saisonniers !!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !