23/10/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Ce 23 octobre, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), dans un courrier adressé aux pharmaciens, s’alarme sur une probable pénurie de vaccins contre la grippe saisonnière pour les personnes hors cible des recommandations vaccinales. De nombreux adhérents du syndicat ont, en effet, signalé être en rupture de stocks. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats des pharmaciens d’officine (USPO), a fait le même constat le 20 octobre via un sondage réalisé entre le 18 et le 20 octobre : 60 % des 3 200 répondants n’avaient déjà plus de vaccins. Livraisons et stocks d’Etat Une réunion devait avoir lieu avec le ministère de la Santé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 24/10/2020 à 08:03
    smartiz19
    alerter
    Humm, j'ai moi-même contacté Sanofi Pasteur.
    En tant que tout petit pharmacien, je leur ai gentiment suggéré qu'il serait appréciable d'e fabriquer 15 millions de plus.
    Je les ai pris par les sentiments ( l'argent est le seul en fait ) en leur révélant que s'ils étaient capables d'en fabriquer et redistribuer d'ci fin novembre, je demeurais persuader qu'ils trouveraient preneur.

    Après, c'est à eux d'assurer, on ne leur demande pas de se mettre à tisser des masques, ou confectionner des flacons de gel hydroalcooliques, simplement de faire ce qu'ils réalisent chaque année.
    A la limite de l'indécence, je sais.

    PS : on avait détourner un convoi de masques qui transitaient par le sol français fin mars et destiné à la Suède de mémoire, y a pas moyen de faire de même avec les vaccins grippe... Et avec les vaccins... (non, je plaisantais)
  • 24/10/2020 à 08:05
    smartiz19
    alerter
    Humm, j'ai moi-même contacté Sanofi Pasteur.
    En tant que tout petit pharmacien, je leur ai gentiment suggéré qu'il serait appréciable d'en fabriquer 15 millions de plus.
    Je les ai pris par les sentiments ( l'argent est le seul en fait ) en leur révélant que s'ils étaient capables d'en fabriquer et redistribuer d'ci fin novembre, je demeurais persuadé qu'ils trouveraient preneur.

    Après, c'est à eux d'assurer, on ne leur demande pas de se mettre à tisser des masques, ou confectionner des flacons de gel hydroalcooliques, simplement de faire ce qu'ils réalisent chaque année.
    A la limite de l'indécence, je sais.

    PS : on avait détourné un convoi de masques qui transitaient par le sol français fin mars et destiné à la Suède de mémoire, y a pas moyen de faire de même avec les vaccins grippe... Et avec les vaccins... (non, je plaisantais)
  • 24/10/2020 à 13:00
    Jeum37
    alerter
    Au rythme où sont parties les premières doses livrées, la pénurie ne sera pas en décembre mais 24-48h après la livraison restante !
  • 24/10/2020 à 20:02
    rab74
    alerter
    si elle a lieu sans être préemptée par l'état pour prouver qu'il a effectivement "réservé 30% de plus"! et même, il y aura quand^même pénurie, puisque des personnes qui n'utilisaient pas leur bon les années précédentes se précipitent chez nous, comme en GMS en mars pour le PQ et la farine!
  • 25/10/2020 à 09:51
    PCC1
    alerter
    En effet les anti-vaccinss ont disparu cette année.
  • 25/10/2020 à 09:51
    PCC1
    alerter
    En effet les anti-vaccins ont disparu cette année.
  • 26/10/2020 à 10:11
    Shelov
    alerter
    Pour nous , plus de vaccins ( 500 doses vendues ) et plus aucune possibilités de s approvisionner.

    le vaxigrip seul habilité pour les enfants de moins de 3 ans n est plus disponibles en officine de ville depuis déjà longtemps !!!!!

    véritablement les décideurs ne voient pas plus loin que le bout de leur nez .

  • 20/11/2020 à 15:07
    Univers
    alerter
    Une cliente dont la fille travaille en milieu hospitalier m'a parlé d'une étude de l'hiver dernier, confirmée cet hiver, qui montre que les personnes vaccinées contre la grippe était plus vulnérables face au covid...
    Alors je console ceux qui n'ont plus de vaccin en leur disant que finalement, c'est peut-être un mal pour un bien...
    Et le leur propose la vaccination homéopathique, encore remboursée pour quelques semaines !
    Mais entre nous, n'était-ce pas prévisible que les indécis allaient se servir de leurs bons cette année ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK