Vaccination anti-Covid-19 : encore plus vite - 03/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
03/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination anti-Covid-19 : encore plus vite

Getty Images/iStockphoto

A compter du samedi 15 janvier, tous les adultes devront réaliser leur dose de rappel de vaccination contre le Covid-19 au plus tard 7 mois après leur primovaccination pour conserver leur pass sanitaire. Mais bientôt, la règle va se durcir : le rappel sera exigé au maximum 4 mois après la primovaccination. La mesure devrait s’imposer le 15 février pour « laisser à chacun le temps de faire son rappel », annonçait Olivier Véran, ministre de la Santé, le 2 janvier dans le Journal du dimanche (JDD).

C’est « l'objectif collectif le plus ambitieux de l'histoire de la vaccination dans notre pays », souligne le ministre, qui fixe un objectif : 5 millions d’injections par semaine jusqu’à mi-février pour vacciner les 25 millions de personnes éligibles au rappel et qui n’ont pas reçu leur dose. « Ce serait un exploit logistique jamais vu », s’enthousiasme Olivier Véran. A titre indicatif, 3 millions d’injections ont été réalisées lors de la semaine du 20 décembre (dont 2,7 millions de rappels) et 5,1 millions d'injections la semaine du 13 décembre (dont 4,7 millions de rappels).

Pour réaliser l’exploit, Olivier Véran compte apporter des bras. « A côté des centres de vaccination, des pharmaciens, des médecins de ville et des sage-femmes, nous allons encore accroître notre effort avec le renfort des pompiers, des militaires, des associations de sécurité civile, des secouristes… », explique-t-il.

Et les doses disponibles ? Si les flacons de Spikevax (Moderna) peuvent être commandés ces 3 et 4 janvier en quantité illimitée, les flacons de Comirnaty forme adulte (Pfizer/BioNTech) sont encore limités à quelques unités par effecteur de la vaccination : 3 pour les pharmaciens, 1 pour les médecins et infirmiers notamment, indique le DGS-Urgent n° 2021-137. Les flacons seront livrés dans les officines entre les 14 et 18 janvier.

Olivier Véran assure que les doses nécessaires seront là. 13 millions de doses du vaccin Comirnaty et 25 millions de doses de rappel de Spikevax sont attendues en janvier. Rappelons que délai recommandé entre le rappel et la primovaccination a été abaissé à 3 mois le 28 décembre.



Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !