11/03/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Les 6 756 officines vaccinant contre la grippe des 18 départements à la plus forte circulation épidémique vont recevoir en « flux poussé » ce jeudi 11 mars ou demain, vendredi 12 mars, un flacon du vaccin d’AstraZeneca, afin de vacciner leurs patients. Tout est-il prêt pour facturer ces vaccins à l’Assurance maladie et les tracer ?Oui concernant la traçabilité en se connectant avec sa e-carte CPS via la plateforme Pro Santé Connect. Ce dispositif est opérationnel depuis vendredi 5 mars. En revanche, le portail « Vaccins Covid » n’est toujours pas accessible via Ameli pro ce jeudi 11 mars, tant avec la carte CPS que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 11/03/2021 à 15:11
    BREZHONEG
    alerter
    Le Danemark et l'Islande suspendent le vaccin d’AstraZeneca (figaro) et la Norvege.
  • 11/03/2021 à 15:38
    roller33
    alerter
    Quatre autres pays européens, l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg, ont suspendu dans la foulée du Danemark les vaccinations avec des doses provenant du lot incriminé, livré dans 17 pays et qui comprenait un million de vaccins.
  • 11/03/2021 à 15:41
    roller33
    alerter
    et l'Italie suspend elle aussi ce lot.
    En France, comme toujours, silence radio...
  • 11/03/2021 à 15:43
    roller33
    alerter
    Le lot concerné est le ABV2856.
  • 11/03/2021 à 16:16
    BREZHONEG
    alerter
    il serait soupçonné de faciliter la formation de caillots.Donc, verification en cours pour ces Etats......
  • 12/03/2021 à 09:26
    Phil34
    alerter
    Pas de soucis en France, on est protégé par notre ego et notre « quoiqu’il en coûte »
  • 12/03/2021 à 10:47
    PCC1
    alerter
    "Quoi qu'il en coûte" c'est mieux.
  • 12/03/2021 à 17:47
    Phil34
    alerter
    @PCC1 vous me rappelez mon directeur de thèse ( vieux prof de fac d’hémato) qui n’a rien trouvé de mieux à dire sur ma thèse de recherche (inserm 386 à l’époque) en 1996 que « 2 fautes d’orthographes » sur 150 pages tellement il n’avait rien compris à mon sujet de recherche pourtant d’actualité aujourd’hui : la purification de l’ADN en PCR quantitative...
  • 12/03/2021 à 18:00
    pcc1
    alerter
    Eh oui je suis de l'époque 5 fautes zéro,du temps où les profs osaient mettre les vraies notes...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !