15/09/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Les professionnels de santé de ville pourront commander le vaccin anti-Covid-19 Comirnaty (Pfizer/BioNTech) dès le 20 septembre, pour un début des vaccinations en ville le 1er octobre.Lors de sa conférence de presse de rentrée le 9 septembre, le syndicat de médecins généralistes MG France a fait part de son souhait de pouvoir disposer si possible d’un conditionnement en seringue monodose du vaccin de Pfizer/BioNTech pour faciliter la vaccination en ville. Cette préparation en amont pourrait être réalisée par les pharmaciens.Pour Pierre-Olivier Variot, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), cette demande paraît « compliquée » à mettre en œuvre. « Cela pose des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 15/09/2021 à 15:23
    Nicolas 34
    alerter
    Est ce qu'ils veulent que l'on fasse le ménage dans leur cabinet aussi ?
  • 15/09/2021 à 16:23
    smartiz19
    alerter
    Et puis, faut pas chipoter, 1 flacon de Pfizer contient 2 fois moins de doses qu'un Astrazeneca ou un Moderna.
    C'est un maigre avantage, mais je préfèrerai, personnellement
  • 15/09/2021 à 19:46
    Rab74
    alerter
    Déjà le labo déconseille formellement la prepa d'avance... Ensuite, on n'est pas les larbins qui, en janvier, étaient considérés comme incapables de le faire. Quel transport pour ces doses ? Quelle traça ? Quel rémunération pour le temps passé et la responsabilité engagée ? Livraison uber eats? Ou s:arrêteront ces exigences de gosses gâtés ?
  • 15/09/2021 à 21:22
    aelia86
    alerter
    C’est clair… on n’est pas le larbin remplisseur de seringue de MONSIEUR le médecin. Non mais






  • 15/09/2021 à 21:58
    jadwiga
    alerter
    Les pharmaciens n'ont jamais été les bienvenus dans les centres de vaccination. En revanche les IDE se battaient pour assurer "les permanences" avec les médecins et préparer les seringues.
    Qu'ils se débrouillent entre eux.
    Nous commanderons, nous préparerons et nous injecterons NOS doses pour les patients qui nous choisiront.
    Après nous avoir écartés, méprisés, distribué uniquement AZ et Janssen dont personne ne voulait, maintenant on devrait leur servir sur un plateau les Pfizer!!!
    Chez moi JAMAIS, avec le soutien de toute l'équipe.
  • 15/09/2021 à 21:59
    roller33
    alerter
    En lisant l'article, j'ai failli m'étouffer, en constatant que d'autres ne manquaient pas d'air !!!

    Après tout, plus c'est gros, plus ça risque de passer. ( ... sur un malentendu )
  • 15/09/2021 à 22:43
    Breizatao
    alerter
    On peut bien sûr se rendre des services : en échange, si le médecin aspire la moquette à l'officine et dépoussière la vitrine au passage, why not ?
    L'interprofessionnalité ne manque pas d'avenir !
  • 15/09/2021 à 23:14
    Authentic 59
    alerter
    Dans certains centres les pharmaciens sont les bienvenus.
  • 16/09/2021 à 08:56

    alerter
    Pour le bien du patient, traçabilité et conservation... le médecin doit prendre sa responsabilité de préparer lui même les doses de vaccin. Il ne faut pas exagérer non plus !
  • 16/09/2021 à 09:25
    erwann
    alerter
    Il faudrait des conditionnements en unidose prêts à l'emploi. Pour la ville, le multidose n'est pas adapté.
  • 16/09/2021 à 18:23
    x
    alerter
    S'ils veulent qu'on le fasse, c'est peut-être qu'ils ne savent pas le faire...
  • 18/09/2021 à 11:59

    alerter
    J’injecte c’est que je prépare, ni plus ni moins !!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK