Vaccin AntiCovid-19 AstraZeneca : ce qui sépare encore les pharmaciens de l’acte vaccinal - 03/02/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
03/02/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccin AntiCovid-19 AstraZeneca : ce qui sépare encore les pharmaciens de l’acte vaccinal

vaccination, Covid-19, AstreZenaca, HAS DR

La Haute Autorité de santé (HAS) est favorable à la prescription et à l’administration du vaccin AstraZeneca par les pharmaciens d’officine. Pour autant, l’avis de la HAS doit maintenant se concrétiser. Déjà, le ministre de la Santé doit valider ce point, sachant que depuis plusieurs semaines, il a acté que les officinaux devaient entrer dans la boucle de la vaccination.

Ensuite, plusieurs textes doivent paraître : un arrêté doit autoriser les pharmaciens à prescrire et vacciner le vaccin AstraZeneca et un autre doit leur permettre d’accéder au système d’information Vaccin Covid jusque-là réservé aux médecins.

Un avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) est aussi attendu courant de la semaine prochaine pour autoriser le déconditionnement des boîtes de vaccins AstraZeneca par les grossistes-répartiteurs. Un élément important : les flacons (chacun contenant 10 doses de vaccin) sont conditionnés par boîte de 10. Ce qui impliquerait que, sans déconditionnement, les pharmacies soient livrées à minima de 100 doses.

La délivrance des vaccins aux médecins et aux infirmiers pourrait également faire l’objet d’une clé de répartition ou de consignes à l’instar des boîtes de tests antigéniques délivrées à ces professionnels.

Enfin, l’approvisionnement suscite encore des questions. Les 465 000 premières doses livrées prochainement vont être réservées aux hôpitaux et les 700 000 autres qui devraient arriver fin février, seraient destinées aux officines, non pas pour leur permettre de vacciner le public cible, mais a priori pour approvisionner les médecins et les infirmiers. Ces doses seront-elles livrées aux pharmacies en flux poussés (les quantités sont décidées en amont) ou en flux tirés (les pharmaciens commandent les quantités dont ils ont besoin) ? Ce point n’a pas encore été tranché non plus.



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 03/02/2021 à 19:13
    roller33
    alerter
    Une coquille s'est glissée dans l'article : le vaccin AstraZeneca est conditionné sous forme de boîtes contenant 10 flacons, lesquels contiennent chacun 10 doses soit 100 doses par boîtes ( et non 1000 )

    Informations destinées aux professionnels de la santé sur le vaccin COVID-19 AstraZeneca
    Mis à jour le 28 janvier 2021


    6.5 Nature et contenu du récipient
    Flacon multidose
    5 ml de solution dans un flacon de 10 doses (verre transparent de type I) avec un bouchon en caoutchouc halobutyle et une capsule en aluminium avec un capuchon en plastique flip-off. Boîtes de 10 flacons.
  • 03/02/2021 à 19:17
    roller33
    alerter
    A moins que ces boîtes soient conditionnées dans des cartons de 10 ?

    J'avoue avoir un doute. Merci de nous apporter les précisions.
  • 03/02/2021 à 19:53
    iena
    alerter
    et quid des 15 minutes d'attente après vaccination
    On les met où? avec ceux qui attendent leur résultats pour le tests antigéniques???
  • 03/02/2021 à 20:58
    papaver
    alerter
    @iena : mdrrrr !!! ceux des tests antigéniques doivent aussi attendre 15 min donc on peut les superposer pour prendre moins de place ;))
  • 03/02/2021 à 22:38
    jadwiga
    alerter
    Ce sera sans moi :

    Syndicat MG France : Le respect des rôles de chacun « n'interdit pas au pharmacien de vacciner dès qu'il aura approvisionné en vaccins les cabinets du médecin et de l’infirmier, au médecin de vacciner au cours de ses consultations ou déléguer la vaccination de ses patients à l'infirmier qui se rend au domicile du patient ou le reçoit », insiste MG France.

    FSPF (!!!):" Les pharmaciens s’engagent à fournir aux médecins les doses nécessaires aux patients prioritaires selon les critères définies par la HAS, à répartir ensuite en fonction des livraisons et des besoins afin que les médecins puissent vacciner au cours de leurs consultations ou déléguer la vaccination à l'infirmier qui se rend au domicile du patient ou le reçoit.

    Après avoir réparti les doses disponibles entre soignants selon les consignes des autorités de santé, les pharmaciens vaccineront les personnes qui souhaitent le faire en officine. Les pharmaciens rempliront ainsi leur deux rôles :celui de dispensateurs de médicaments mais aussi de vaccinateurs".

    Alors là c'est le pompon!!! Notre profession réduite à se contenter des restes des médecins ou IDE qui se lamentent en permanence d'être débordés. Nos frigos à disposition pour que les flacons soient ensuite trimballés dans une glacière à pique-nique dans un véhicule durant toute la tournée de l'IDE.
    C'est humiliant.
  • 04/02/2021 à 09:55
    Dios Mine
    alerter
    Faudra bien s'habituer à réaliser des actes infirmiers en prévision de la livraison des médicaments par Amazon dans 5 ans !
  • 04/02/2021 à 12:10
    Collin, Pharmacien adjoint
    alerter
    Sur les remarques de Roller33, il y a eu bien une coquille dans le nombre de doses de vaccin AstraZeneca que pourraient recevoir le pharmacien. La précision a été apportée dans l'article.
    Merci pour votre vigilance.
    Anne-Hélène Collin, pharmacienne, rédactrice

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !