Vaccin anti-Covid AstraZeneca : 31% de médecins déclarés en moins - 26/02/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
26/02/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccin anti-Covid AstraZeneca : 31% de médecins déclarés en moins

covid, astrazeneca, vaccin fspf, vaccination, priorisation DR

La deuxième campagne de commandes de vaccins AstraZeneca sur cette dernière semaine de février a enregistré une baisse de 31 % du nombre de médecins volontaires, alors qu’une montée en charge était espérée. 12 000 médecins ont passé commande de 20 doses en pharmacie et seulement 8 000 médecins ont commandé un flacon supplémentaire, soit 20 000 au total contre près de 29 000 médecins auparavant. 5 500 officines ont déclaré des médecins sur le portail des Agences régionales de santé (ARS) . Elles étaient 11 000 lors de la première campagne.

« La priorisation des patients à vacciner faite dans un premier temps par les médecins peut expliquer cette baisse » a commenté Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), lors du 7ième Afterwork de ce syndicat qui a fait étape, jeudi soir, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Région où les chiffres recensés sont de la même veine : 52% des pharmacies y ont déclaré des médecins, 47% des médecins généralistes ont demandé des vaccins et, en moyenne 2,5 flacons de 10 doses ont été dispensés par pharmacie sur une semaine.    

Philippe Besset demande donc l’arrêt de la priorisation des patients, une simplification du circuit vaccinal et l’ouverture immédiate de la vaccination AstraZeneca en officine pour les patients sans comorbidité. « Lundi prochain, le collège de la Haute autorité de santé (HAS) doit rendre un avis sur les effecteurs pour la prescription et la vaccination anti-Covid, qu’il s’agisse de vaccins à ARN messager ou pas », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le président de la FSPF a annoncé que les pharmaciens pouvaient dès à présent facturer à l’Assurance maladie des vaccins commandés par les médecins du travail avec le code médecin fictif.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 26/02/2021 à 17:36
    BREZHONEG
    alerter
    Pour reussir cette campagne de vaccination massive ,il faudrait plutot trouver des professionnels nombreux, bien repartis sur le territoire, connaissant bien les sujets a risque,et chez qui on pourrait rentrer a tout moment librement pour prendre rendez vous . Mais ces perles rares, ça n'existe pas, et si ça existait,on peut faire confiance a la betise de la Haute Fonction Publique pour organiser leur mort..
  • 26/02/2021 à 21:20
    Jean-Yves Courbin, Pharmacien titulaire
    alerter
    C' est décevant en effet .On peut espérer que ce soit un simple retard à l ' allumage lié à un effet vacances et à une organisation à trouver...... Pourquoi ne pas autoriser les pharmaciens à vacciner avec les doses disponibles non commandées par les médecins ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !