Vaccin anti-Covid-19 Spikevax : nouveau signal d'événements indésirables - 19/04/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
19/04/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccin anti-Covid-19 Spikevax : nouveau signal d'événements indésirables

Getty Images/iStockphoto

L’Agence nationale de sécurité du médicament a identifié un nouveau signal potentiel d’évènements indésirables avec le vaccin anti-Covid-19 Spikevax (Moderna). Les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) ont recensé, au 31 mars, 26 cas de vascularites (groupe d’affections ayant en commun une atteinte inflammatoire conduisant à une fibrose de la paroi des vaisseaux artériels, veineux et capillaires) après administration du vaccin, sur 23 549 359 doses administrées, note l’ANSM dans son rapport d’analyse du 15 avril. L’âge médian est à 62,5 ans, avec un ratio homme/femme de 0,6. Le délai moyen de survenue est de 9,3 jours après la vaccination (médiane à 6,5 jours). L’évolution est favorable après corticothérapie.

« Le mécanisme de survenue n’est pas élucidé mais ferait appel aux réactions inflammatoires/immunitaires à la vaccination, aux adjuvants ou à la protéine spike elle-même », expliquent les CRPV. Et, bien que le nombre de cas soit « en deçà de ce qui est attendu en population générale, l’analyse de disproportionnalité dans la base internationale de pharmacovigilance de l’OMS (…) est en faveur d’un risque potentiel (…) avec ces vaccins à ARNm , risque qui ne serait néanmoins pas différent de celui détecté avec les vaccins antigrippaux », soulignent les centres de pharmacovigilance.

Par ailleurs, dans un avis publié le 8 avril sur le site de l'Agence européenne du médicament (EMA), le comité européen pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) n'établit pas de lien de causalité entre l'un des vaccins anti-Covid-19 à ARNm et des cas d'hépatite auto-immune.



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 19/04/2022 à 21:42
    Jean64
    alerter
    Sans faire de politique et accuser de quoi que soit nos dirigeants, maintenant que presque tous les français ont eu le Covid, n’était-ce finalement pas moins grave que prévu?
  • 27/04/2022 à 06:41
    MrMatignon
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !