06/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud                                                                                                                 

Les pharmaciens ont eu une visibilité très floue et très tardive de leurs possibilités de commande de cette semaine en vaccins d’AstraZeneca, alors qu’ils disposent d’une journée de moins pour passer commande, en raison du lundi de Pâques. Aucune confirmation des doses envoyées par le laboratoire, aucun DGS-Urgent en milieu de journée, ce mardi 6 avril, pour informer. Toutefois, le site de l’Agence régionale de santé (ARS) est ouvert (jusqu’au mercredi 7 avril 23 h) et permet de passer commande d’un flacon par pharmacie et par médecin et infirmier qui en font la demande à leur pharmacie attitrée.« La commande de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 06/04/2021 à 21:03
    aelia86
    alerter
    Nous servons à écouler l’astra et même ça ils ne nous en donnent pas les moyens !!!
    Les patients demandent Pfizer moderna ou Janssen cela nous décrédibilise de ne proposer que le mal aimé à tort ou à raison . En tout cas les vaccinodromes nous ont bien court circuité que l’on soit médecin IDE ou pharmacien. Honteux
  • 07/04/2021 à 10:19
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui,ils ont décidé de miser sur les vaccinodromes.Pour le gag du "1 flacon AstraZ. " par ci par là, il est preferable de demander maintenant de l'ARN messager.Surtout qu'une etude americaine portant sur 3950 soignants de 1ere ligne-- (le Figaro medecine de ce week end)-- a montré que ces vaccins là : 1) protegent durablement de l'infection. et 2) empechent le vacciné de transmettre le virus. Donc ,la messe est dite..
  • 07/04/2021 à 13:57
    Bonjour
    alerter
    Figaro medecine ;)

    CDC print : "The risks of SARS-CoV-2 infection in fully vaccinated people cannot be completely eliminated as long as there is continued community transmission of the virus. Vaccinated people could potentially still get COVID-19 and spread it to others."
    Updated Apr. 2, 2021
  • 07/04/2021 à 16:22
    Sirius67
    alerter
    Une hypothèse sur les thromboses veineuses dues au vaccin qu'il faut désormais nommer le Vaxzevria est une injection veineuse accidentelle. Donc soyons vigilants et vérifions le retour sanguin veineux avant d'enfoncer le piston ! Et si sur ce point les pharmaciens montraient qu'ils pouvaient être meilleurs que les médecins ? Sans mauvaise intention corporatiste bien sur...
  • 07/04/2021 à 19:56
    exactement
    alerter
    aelia86: franchement pour vacciner en masse rien de mieux que les vaccinodromes (sachant que les pharmaciens peuvent aussi y vacciner si besoin....). En rural de toute façon une petite pharmacie n'aura pas le personnel suffisant pour vacciner toute la commune qui a déjà perdu son médecin. Je suis pour les vaccinodromes, par contre à taille "humaine" pour dans l'idéal qu'il y en ait un par commune....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK