Trod grippe/Covid-19/VRS : quel intérêt ? - 13/06/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
13/06/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Trod grippe/Covid-19/VRS : quel intérêt ?

La Haute Autorité de santé (HAS) a publié ce jour son avis sur l’intérêt médical des tests rapides d’orientation diagnostique (Trod) dits « multiplex », capables de détecter les virus de la grippe, du Covid-19 et le virus respiratoire syncytial (VRS).
Getty Images/iStockphoto

Les conclusions sont sans ambages. « A l’heure actuelle, faute de données robustes sur leurs performances diagnostiques et leur utilité clinique, les Trod multiplex grippe/Covid/VRS, duplex Covid/grippe ou simplex grippe ou VRS ne présentent pas d’intérêt médical à l’échelon individuel », estime la HAS. Les tests évalués présenteraient en effet un taux de sensibilité nettement inférieur au taux de 80 % requis a minima pour un Trod. « Ainsi, l’utilisation des Trod multiplex pourrait générer environ 25 % de faux-négatifs pour le VRS chez l’enfant, et 45 % pour les virus grippaux, quel que soit l’âge » rapporte l’Autorité, qui déplore l’absence de données permettant l’évaluation des TROD les plus récents.

Compte tenu du risque important de faux négatifs, les Trod grippe ne permettent pas de prodiguer des conseils adaptés pour éviter la contamination des personnes à risque de forme sévère. Quant au Trod VRS, il ne semble utile ni au diagnostic ni à la prise en charge de la bronchiolite, et n’a pas d’intérêt à être fait en l’absence de symptômes évocateurs de la maladie.

La HAS admet toutefois que les Trod duplex ou triplex pourraient présenter un intérêt médical à l’échelon de la population, en limitant la prescription inutile d’antibiotiques en période hivernale. Les fabricants de Trod sont donc invités à recueillir des données d’utilité clinique en vie réelle « dès le prochain épisode de grippe saisonnière », pour permettre de mesurer l’impact de ces tests « non seulement sur le taux de prescription d’antibiotiques mais aussi sur le taux de reconsultations en cabinet ou aux urgences ». S’ils s’avèrent utiles, la prise en charge de ces Trod pourrait alors se justifier « au titre de l’intérêt de santé publique ».



Yolande Gauthier

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !