Transmission du numéro RPPS : une mise au point de l’Assurance maladie - 02/01/2017 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
02/01/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Transmission du numéro RPPS : une mise au point de l’Assurance maladie

convention, information, juillet, pharmaciens, maladie, hospitalier

L’avenant 9 de la convention pharmaceutique prévoit une rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour les pharmaciens qui transmettent le numéro RPPS du prescripteur hospitalier salarié.

Or selon la Cnamts, « certains pharmaciens recouraient systématiquement à la transmission d'un seul et unique numéro RPPS pour l'ensemble des ordonnances hospitalières exécutées au sein de leur officine ».
Pour sensibiliser les pharmaciens aux bonnes pratiques de transmission de cet identifiant, la Cnamts a mené une campagne d’information depuis le mois de juillet. Depuis, des contrôles ont été effectués localement. Bilan : chez certains pharmaciens, les numéros RPPS transmis restent peu divers et leur nombre bien inférieur au potentiel de transmission pour un établissement concerné.

Pour leur rappeler leurs engagements conventionnels, les CPAM ont écrit aux pharmaciens. « Je vous rappelle que votre engagement est de transmettre à l’Assurance maladie le numéro RPPS du prescripteur hospitalier dont vous exécutiez la prescription. Il est ainsi préférable au regard des objectifs poursuivis de ne pas transmettre un numéro si vous ne vous être pas assuré de sa fiabilité », indique le courrier de la Cpam de Chambéry datant du 29 décembre.

Cette caisse invite les pharmaciens à vérifier que les modalités de report du numéro RPPS soient conformes à celles portées à leur connaissance. 



Les dernières réactions

  • 03/01/2017 à 15:59
    Louloute
    alerter
    Evidemment, c'était trop facile...
  • 04/01/2017 à 13:09
    Jeum37
    alerter
    Très fréquemment (pour ne pas dire "la plupart du temps"), le médecin signe d'un vague gribouillis sans préciser son nom (en l'entourant dans la liste de gauche ou en le notant en bas de page) ou il désigne bien son nom en précisant "interne", ce qui ne nous permet pas de retrouver de numéro RPPS correspondant !
    Peut-être que les CPAM pourraient envoyer leurs courriers aux prescripteurs plutôt qu'aux pharmaciens ou rémunérer ce travail de secrétaire de l'administration par autre chose qu'une aumône...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !