30/10/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Le 30 août dernier, le tribunal administratif de Pau (Pyrénées Atlantiques) a annulé la licence de transfert de la pharmacie Lafayette de Auch (Gers) suite à un recours déposé par quatre pharmaciens auscitains. Et le 5 septembre, les deux cotitulaires de cette pharmacie ont été radiés de la section A de l’Ordre des pharmaciens. Dès la sentence prononcée, ils ont interjeté appel du jugement prononçant la fermeture de leur officine et demandé un sursis à exécution devant la cour administrative d’appel de Bordeaux (Gironde). Dans un arrêt rendu mardi 29 octobre, celle-ci a accordé le sursis à l’exécution du jugement du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 01/11/2019 à 18:48
    BREZHONEG
    alerter
    La Lafayette va donc pouvoir a nouveau empoisonner la vie des petites pharmacies,si precieuses,etc, etc , comme le dit une autre depeche à laquelle on ne peut ajouter de commentaire.....Derriere les discours flattant la nostalgie qui, comme tous les discours d'escrocs, vous disent ce que vous avez envie d'entendre, tout en faisant le contraire, il y a , toujours maintenu, 10 400 officines a tuer.Et la proximité du service n'est pas la seule victime a prevoir.Il y a aussi la transformation de notre Profession Liberale en Profession de Salariés ...de grosses boites. Car la realité, c'est le barrage des Comptables et des Banques a l'installation des jeunes sans gros moyens, qui pourraient avec une petite officine, franchir la premiere marche. Eh bien , interdite ,la premiere officine !!!! Ou alors ,mettez vous a 4 pour une grosse (ce qui fait une petite pour chacun)..iL EST SURPRENANT que le Syndicat des Etudiants en Pharmacie n'ait pas conscience du piege qui va bloquer leur future carriere,et qu'il n'interpelle pas les 2 syndicats à ce sujet pour obtenir une prise en compte de leur avenir dans les contacts avec les pouvoirs publics..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Encourageriez-vous vos propres enfants, et les jeunes en général, à « faire pharma » ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK