22/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Prozac, fluoxétine, dépression Pauline Daniel

La fluoxétine 20 mg (boîte de 14 gélules) va passer sous TFR (tarif forfaitaire de responsabilité) le 1er février, suite à publication au Journal officiel du 18 janvier.
« Le laboratoire commercialisant le princeps et les laboratoires de génériques sont tombés d’accord avec le Comité économique des produits de santé (CEPS) pour instaurer ce TFR qui satisfait tout le monde sauf les pharmaciens, explique Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). D’une part, le laboratoire du princeps ne souhaite pas subir de baisse de prix ; d’autre part les ventes de génériques vont augmenter pour éviter un reste à charge pour le patient. » La décision a été prise en décembre « et malgré la protestation de l’USPO auprès de la caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) et du CEPS, je n’ai pas été entendu », regrette-t-il. 

Aujourd’hui, c’est au tour de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) d’élever la voix et de contester cette mise sous TFR, dénonçant « un nouveau coup de canif dans le contrat », après la décision unilatérale de la Cnam d’amputer la ROSP génériques de 2019 de 25 millions d’euros. En effet, la FSPF considère que ce TFR est abusif, compte tenu d’un taux de substitution supérieur à 85 % sur les 12 derniers mois pour ce groupe générique, soit largement au-dessus de l’objectif des 80 %, seuil au-delà duquel le TFR ne s’applique pas. Le syndicat demande à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, d’annuler cette décision.






François Pouzaud

La rédaction vous conseille ( réservé aux abonnés)

Les dernières réactions

  • 22/01/2019 à 22:20
    garfield83
    alerter
    à quoi cela sert il de signer des conventions ou autre bout de papier avec la sécurité sociale pour que celle-ci ne les respecte pas? RSOP sur le crestor non versées, tfr accepté par la sécu pour un princeps substitué à plus de 85%.
    personnellement je ne créerai plus de DMP à 1euro!
    que les médecins les créent eux-mêmes de toute façon ils ne les alimentent pas (ils ne sont sans doute pas rémunérés pour le faire!) que la sécu se debrouille!
    un truc me revient: les substituts nicotiniques, seuls les pharmaciens n'ont pas le droit de les prescrire, les infirmiers les kinés les sage-femme oui!!!!
    décidément les pharmaciens sont pris pour des imbéciles, et l'Ordre ne réagit même pas!!!!
  • 23/01/2019 à 10:29
    BREZHONEG
    alerter
    C EST A NOUS DE REAGIR,en contournant nos "representants" totalement sous controle.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK