Tests sérologiques Covid-19 avant vaccination : une nouvelle mission en négociation - 07/06/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
07/06/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Tests sérologiques Covid-19 avant vaccination : une nouvelle mission en négociation

Getty Images/iStockphoto

« Le test sérologique recommandé par la Haute Autorité de santé (HAS) avant la première injection d’un vaccin contre le Covid est une nouvelle opération de santé publique à laquelle les pharmaciens vont être associés, elle fera donc l’objet d’une négociation avec le gouvernement », a déclaré Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), lors de son live hebdomadaire de vendredi dernier. La concertation a déjà démarré avec Thomas Fatome, directeur général de la caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam) jeudi 3 juin et se poursuivra en Commission paritaire nationale (CPN) mercredi 9 juin.

Les sujets évoqués également avec le directeur du cabinet d’Olivier Véran lors de la réunion hebdomadaire du vendredi portent sur les critères d’éligibilité de ces tests, les conditions de distribution aux professionnels de santé effecteurs, d’achats auprès des fournisseurs et de remboursement, les tarifs pour l’acte et l’enregistrement… « La réalisation de ces tests ne sera pas systématique et nous attendons la doctrine du gouvernement par rapport aux nouvelles recommandations de la HAS », a indiqué le président de la FSPF.

La réalisation de tests sérologiques en pré-vaccination est actuellement expérimentée par l’Assurance maladie sur des sites à Paris, Lyon et Lille, selon des informations communiquées par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). « Concernant la prise en charge de ces tests, nous demandons que leur remboursement ne soit pas lié à une seule injection, qu’il le soit également en cas de deux injections », a indiqué Pierre-Olivier Variot, président de l’USPO lors d’un webinar. Ce syndicat a annoncé que la mise à disposition de ces tests aux professionnels de santé devrait se faire sur le même schéma que les tests antigéniques.

Vaccin Pfizer en officine : la DGS est prête à en reparler

Outre les tests sérologiques lors de la première dose et le vaccin Pfizer chez les adolescents, les syndicats demandent au gouvernement d’actionner d’autres leviers pour accélérer le rythme de la vaccination. « Dans le cadre de la politique des CPAM d’aller vers les personnages âgées, la FSPF demande de pouvoir aller vers les gens qui ne peuvent pas se déplacer en officine et les vacciner », explique ce syndicat. « L'USPO demande l’abaissement de l’âge plancher (55 ans) pour les vaccins Janssen et AstraZeneca », ajoute Pierre-Olivier Variot.

Concernant le vaccin de Pfizer/BioNTech (47,7 millions de doses attendues en juin) en officine, la Direction générale de la santé (DGS) a laissé entrevoir un espoir, s’il y a plus de doses que de besoins dans les centres de vaccination. La réponse pourrait tomber juste avant… ou après l’été.

Sur le plafonnement des déclarations d’enregistrement sur la plateforme « vaccins Covid », « le contingentement à 50 déclarations par jour (270 €) serait par effecteur et non pas par pharmacie pour tenir compte de l’activité vaccinale importante dans certaines grandes pharmacies », a indiqué Philippe Besset.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 08/06/2021 à 10:27
    Yannick Mpay, Pharmacien titulaire
    alerter
    Les tests sérologiques en pharmacie!!!! comme si on les découvrait.

    cela fait 1 an que je les pratique régulièrement dans ma pharmacie et déjà en complément des tests antigéniques.
    Quand je pense que les autorités on volontairement bloqué le déploiement et la publicité de ces tests toujours pour une question de remboursement!
    quoiqu'il en soit c'est une mesure complètement inutile. Se faire vacciner une deuxième ne tue pas. C'est toujours une question d'économie

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Jugez-vous l'avenant économique à la convention pharmaceutique satisfaisant pour votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !