26/06/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Les pharmaciens pourront bénéficier, à leur demande et sans prescription médicale, de tests virologiques détectant le SARS-CoV-2 (aujourd’hui par RT-PCR), de tests sérologiques ou de ces deux examens, dans le laboratoire de biologie médicale de leur choix, sur simple présentation de leur carte CPS, indique le Journal officiel du 26 juin. Les tests seront intégralement pris en charge par l'assurance maladie. En facilitant ainsi l’accès aux tests de dépistage du Covid-19 chez des professionnels « particulièrement exposés au virus », le ministre de la Santé Olivier Véran compte interrompre le plus rapidement possible la chaîne de contamination. Comme pour l’expérimentation en Ile-de-France, ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 26/06/2020 à 14:47

    alerter
    Comme d habitude les préparateurs et les préparatrices n existent pas!!!!!!
  • 26/06/2020 à 14:53
    Momo66
    alerter
    Bonjour,

    Et pour les préparatrices et préparateurs quand est-il? Comme habituellement on est les grands oubliés......
  • 26/06/2020 à 15:12
    cpvxo
    alerter
    on vous a déjà filés nos masques!!!!!!........non je plaisante..mdr
  • 26/06/2020 à 17:31
    douniachignagna
    alerter
    Et nos préparateurs, on en fait quoi ?
  • 26/06/2020 à 19:48
    Alex
    alerter
    Et encore les préparateurs oubliés !!!
  • 26/06/2020 à 20:57
    gla10
    alerter
    Eh comme toujours ... Les préparateurs aux oubliettes ...
    Nous sommes des vilains petits canards de la pharmacie...
  • 26/06/2020 à 21:23
    Bouly
    alerter
    Eh oui ...aucun changement pour les préparatrices et les préparateurs ....car personne ne sait vraiment qui nous sommes...
  • 26/06/2020 à 21:40
    SEYNA
    alerter
    Vraiment pas de considération !Cela est bien triste.
  • 26/06/2020 à 21:52
    Hel
    alerter
    On ne retirera aucun bénéfice des erreurs et oublis du covid...
  • 26/06/2020 à 22:47
    Sandy84170
    alerter
    Oublié....vous croyez que cela allait changer.....36 ans de metier je crois plus à la poupée qui tousse...pas de carte pro pas d autocollant sur le pare-brise comme tout professionnel de santé, agmentation et reconnaissance à vomir
  • 26/06/2020 à 22:56
    yzanka
    alerter
    Et les préparateurs ?? Toujours les mêmes qui ont des avantages ! Ca commence a être soulant que personne ne se préoccupe de nous. C'est comme pour les masques, au début bizarrement,nous ne comptions pas dans la dotation de l'état ...
  • 26/06/2020 à 23:01
    Dios Mine
    alerter
    Les préparateurs ne préparent plus rien . Il serait temps de revoir leur parcours d'études et de changer leur dénomination. Comme les comptables et les experts comptables . Les notaires et les clercs de notaire . On pourrait peut avoir pharmacien et aide-pharmacien.
  • 26/06/2020 à 23:32
    Prepar
    alerter
    Pharmaciens « particulièrement exposés au virus »,chez nous, c’est plus souvent les préparateurs , mais je ne m’en plains pas , c’est mon job, je l’ai choisi . Simplement que la considération rime avec le nombres d’années d’études. Ce que je peux comprendre mais sur le terrain c’est autre chose .
  • 27/06/2020 à 03:08
    LJM1995
    alerter
    Aide-pharmaciens c'est un peu péjoratif!!!!
    Préparateur reste encore le terme le plus approprié...
  • 27/06/2020 à 03:30

    alerter
    Preparatrice ne parle plus à personne
    Imaginons une autre dénomination
    Mathieu
    Merci
  • 27/06/2020 à 06:13
    pharma56
    alerter
    Merci d'aller au delà de l'éternelle querelle pharmacien/préparateur....
    Juste une petite remarque (qui ne va pas apaiser le débat, mais tant pis): si un(e) préparateur(trice) est testé(e) +, il peut être mis en quarantaine. S'il n'y a pas de pharmacien adjoint(e), l'officine ou la PUI doit fermer. Quelle solution a été prévue dans ce cas là ?? Aucune, comme d'habitude...
  • 27/06/2020 à 07:03

    alerter
    Ras le bol un peu de considération quand même il serait temps que cela change bientôt nous aurons disparu de toute façon !!!!!
  • 27/06/2020 à 07:25
    Prepar
    alerter
    D’ accord avec pharma56 , mais qui a payé le test pour le préparateur ? C’est là le sujet et non les compétences, responsabilités , fonctions ........d’un pharmacien/préparateur. D’ailleurs, c’est probablement une broutille . Je ne sais pas . Pas pour l’état, c’est la le hic . Ok l’Etat ne peut pas prendre tout en charge . Mais ça doit être les salaires les plus bas qui doivent payer ?
    Qu ‘ ils proposent aux pharmaciens et aux préparateurs , le test moins cher .
  • 27/06/2020 à 09:07
    roller33
    alerter
    Les jérémiades sont de retour et cela devient lassant.
    Ami(e)s préparateurs/trices, c'est le revers de la médaille.
    Bien des fois, j'ai entendu des clients dire en s'adressant à l'un des vôtres "vous les pharmaciens" et 9 fois sur 10 je n'ai pas entendu de rectificatif "je suis préparateur/trice".
    Reconnaissez que parfois le flou vous arrange...
    Les pédicures-podologues ont créé un Ordre pour défendre leurs intérêts alors organisez-vous au lieu de vous lamenter sur votre sort.
  • 27/06/2020 à 09:27
    obelle
    alerter
    Un test ponctuel par RT-PCR si vous n'avez aucun signe clinique ne sert qu'à dépister les porteurs sains pendant un période donnée. S'il est négatif (ce qui sera le cas dans 99% des cas) vous pourrez en faire un par ex tous les 2 jours pour savoir si vous n'êtes pas devenus porteur….
    A l'hôpital c'est une sérologie qui a été faite chez tous les personnels et pas une RT-PCR. Le risque de cluster ne doit donc pas exister à l'hôpital.
    Chercher l'erreur……...
  • 27/06/2020 à 09:27
    obelle
    alerter
    Un test ponctuel par RT-PCR si vous n'avez aucun signe clinique ne sert qu'à dépister les porteurs sains pendant un période donnée. S'il est négatif (ce qui sera le cas dans 99% des cas) vous pourrez en faire un par ex tous les 2 jours pour savoir si vous n'êtes pas devenus porteur….
    A l'hôpital c'est une sérologie qui a été faite chez tous les personnels et pas une RT-PCR. Le risque de cluster ne doit donc pas exister à l'hôpital.
    Chercher l'erreur……...
  • 27/06/2020 à 09:58
    Prepar
    alerter
    La majorité des préparateurs se font passer pour des pharmaciens, c’est à ahurissant . Je ne savais pas .

    Je suis abonnée au Moniteur depuis une dizaine d’années, et les docteurs en pharmacie , QUE JE RESPECTE, se plaignent souvent malgré la présence d’un Ordre.

    Bon , je suis tout même d’accord pour la création d’un pour les préparateurs.

    MERCI POUR CETTE SUGGESTION.




  • 27/06/2020 à 10:41
    roller33
    alerter
    @Prepar
    je réagissais simplement aux 12 premières réactions toutes identiques et ne proposant rien pour résoudre le problème.

    Mon propos était volontairement incisif afin de susciter une réaction et je constate que cela a été efficace.
    Je respecte moi aussi votre profession, c'est pourquoi je vous donnais un conseil amical ( pour info, l'ordre des pédicures-podologues a déjà plus de 15 ans ).

    Et oui, je confirme que, selon mon expérience, rares sont les préparateurs/trices qui n'entretiennent pas le flou sur leurs qualifications, même si toute profession est honorable.
  • 27/06/2020 à 11:08
    Prepar
    alerter
    Roller33 D’accord.
  • 27/06/2020 à 12:00
    Sophie 69
    alerter
    Remplacer "préparateur en pharmacie" par "conseiller pharmaceutique'" serait plus juste. Qu"en pensez vous ?
  • 27/06/2020 à 15:15
    Bourvil
    alerter
    Pharmaciens(ennes) , préparateurs(trices),conseillers(ères) peut
    importe tout le monde doit y avoir droit pour la sécurité de tout le monde.
  • 27/06/2020 à 17:11
    Prepar
    alerter
    Après réflexion, je suppose que si un pharmacien est positif, on teste l’entourage (famille et collaborateurs) .
  • 27/06/2020 à 19:40
    yver
    alerter
    dans une pharmacie pendant cette période de risque de transmission virale toute l'équipe doit porter un masque, même la femme de ménage si elle travaille à proximité des clients.
    Pour les pharmaciens et l'équipe qui travaillent toute la journée avec un masque chir. quel est l'intérêt de savoir s'ils sont porteurs sains ou non; l'intérêt est pour la sphère familiale et privée, il faut donc tester très fréquemment tous le monde. Les RT-PCR n'ont dans ce cas qu'un intérêt statistique. Les sérologies positives peuvent, peut-être, laisser espérer un effet protecteur contre le virus, mais même dans ce cas la sagesse est de continuer à appliquer les gestes de distanciation
  • 27/06/2020 à 20:26
    Industrie
    alerter
    1588 cas positifs en France vendredi et pas un mot dans les médias. Ha oui , le virus disparaît avant les élections en France.....Le pharmacien en cas de positivité dans son équipe a tout intérêt de tester toute son équipe.
  • 28/06/2020 à 14:13

    alerter
    Les tests pour les pharmaciens uniquement ??
    C’est comme pour les masques au début
    Toujours le foutoir
  • 28/06/2020 à 15:10
    Michel Pannet
    alerter
    Bonjour ! Je m’invite dans le débat sur les préparateurs et leur nouvelle (éventuelle ) dénomination... il n’y en a qu’une à mes yeux «  assistant en pharmacie ou « assistant pharmacien » puisque ce nom a été abandonné au profit d’ « adjoint »  pour les pharmaciens ! Ceci à l’instar des assistants dentaires...
    .
  • 28/06/2020 à 15:57
    x
    alerter
    Pas "assistant pharmacien" mais "assistant du pharmacien"; petite nuance mais qui me semble importante.....
  • 28/06/2020 à 20:03
    Nicolas 34
    alerter
    Conseiller pharmaceutique. Cela me semble judicieux . On retrouve dans cette appellation le côté commercial et scientifique...Les 2 qualités que doit avoir un "ex préparateur"
  • 28/06/2020 à 20:55
    Michel Pannet
    alerter
    Oui bien sûr X, je suis OK avec vous pour assistant du pharmacien .
    Merci pour cette remarque qui complète avantageusement ma proposition
  • 30/06/2020 à 09:46
    cpvxo
    alerter
    ok pour une nouvelle dénomination mais avec un BTS
  • 30/06/2020 à 23:45
    Vanessa
    alerter
    Nouvelle dénomination et nouvelle remuneration. Il est anormal que nous ne soyons pas tous à coeff 290 après 6 ans ancienneté et 330 après 12 ancienneté.
  • 01/07/2020 à 21:30

    alerter
    Bonjour,
    Je suis passe en 5e année de pharmacie donc je suis beaucoup au comptoir, j’y ai le droit également ou c’est que pour les diplômés du coup?
    Merci à vous
  • 01/07/2020 à 21:31

    alerter
    Je passe* en 5e année
    Pardon pour l’erreur ;)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK