Tests antigéniques : une baisse des prix imminente et injuste  - 21/03/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
21/03/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Tests antigéniques : une baisse des prix imminente et injuste 

La décision d'une nouvelle baisse de prix sur les tests antigéniques, initialement prévue le 15 mars 2022 et ensuite reportée, est désormais entre les mains du ministère de la Santé. Et comme les pharmaciens sont les seuls professionnels de santé à être visés par cette deuxième baisse des tarifs, la réaction des syndicats pharmaceutiques ne s'est pas fait attendre.
Getty Images

Alors que le Covid-19 revient en force - la hausse des contaminations est de + 36 % sur 7 jours au 17 mars 2022 selon les chiffres des autorités sanitaires publiés dimanche 20 mars 2022 -, l’Assurance maladie a réitéré auprès des syndicats pharmaceutiques sa volonté de faire tomber la facturation des tests antigéniques de 20 € HT à 15 € HT, et d’atteindre ainsi l’objectif initial qu’elle s’était assigné d’une baisse de 40 % des prix en deux temps. Le 15 février dernier, la rémunération des pharmaciens avait été réduite une première fois de 25 € à 20 €. Aucun accord n’ayant été trouvé pour l'heure, c’est au ministère de la Santé de trancher et, selon nos informations, sa décision serait imminente. Pierre-Olivier Variot, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), crie à l’injustice et ressent une vive humiliation à la lecture de la dernière proposition de baisse de la Caisse nationale de l’Assurance maladie (Cnam). « Le prix total du test antigénique, à 15 €, comprend 5 € de matériel et 9,60 € de prélèvement (tarifs inchangés), et 0,40 € (contre 5,40 € précédemment) pour rémunérer le travail du pharmacien comprenant le diagnostic, l’enregistrement et le rendu du résultat », détaille-t-il.

Pouquoi le pharmacien et pas les autres ?

Une pilule d’autant plus difficile à avaler que les pharmaciens sont les seuls professionnels de santé habilités à subir une telle baisse sur les tests anti-Covid-19. « Les biologistes n’ont supporté qu’une baisse de 20 % et ont amorti depuis longtemps leurs investissements liés à l’automatisation de leurs procédures, tandis que les autres professionnels de santé (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes…) ne sont concernés par aucune baisse », relève le président de l’USPO. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), jusqu’ici impassible aux décisions de baisses tarifaires du gouvernement sur les missions Covid, a décidé de faire bloc avec l’USPO. « Avec la reprise des contaminations, il y a beaucoup plus de tests positifs, il y a donc plus d’explications à donner aux patients, cette baisse est inacceptable ou sinon, il faut adapter notre travail par rapport au nouveau prix du test », s’indigne Fabrice Camaioni, président de la commission métier pharmacien à la FSPF. Dans les comparaisons européennes des tarifs des tests antigéniques, la France est en-dessous de la moyenne, puisque selon l’USPO, elle se situe entre 35 € et 40 € (12 € en Allemagne et 79 € au Luxembourg). Ce syndicat invite les pharmaciens à se mobiliser contre cette baisse tarifaire en répondant en urgence à une enquête en ligne sur son site.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 21/03/2022 à 22:05
    cabernet
    alerter
    0.40 € !? mais c'est vraiment une décision méprisante pour les pharmaciens ...en tout cas pour moi les tests c'est terminé s'il y a ce nouveau tarif !
  • 22/03/2022 à 09:41
    gillou la frite
    alerter
    qu'ils les fassent devant les centres cpam eux meme et on en parle plius
  • 22/03/2022 à 15:44
    OJF
    alerter
    MEL pourrait peut-être en faire.
  • 22/03/2022 à 16:46
    phil 34
    alerter
    Une seule réponse :boycott immédiat des tests!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !