Tendances de marché : de la naturalité à l’écoresponsabilité - 07/02/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
07/02/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Tendances de marché : de la naturalité à l’écoresponsabilité

Consommer moins mais mieux, lutter contre le gaspillage, trier les déchets, acheter des produits plus naturels sont des fortes tendances de consommation. Et les pharmacies n’échappent pas à ce mouvement de fond.
Getty Images

L’étude « L’avenir de la pharmacie d’officine » réalisée par Les Echos Etudes et publiée en janvier 2023 fait le point sur les perspectives d’évolution des pharmacies. L’écoresponsabilité fait partie des trois grandes thématiques abordées.

Produits naturels et bio en avant

Selon l’étude, les pharmacies se positionnent de plus en plus sur le créneau du bio et de la naturalité. Ce qui constitue souvent une première étape avant de s’engager dans une véritable démarche écoresponsable. Concrètement, l’offre de « naturalité » des officines s’articule autour de la phytothérapie, l’aromathérapie, les compléments alimentaires, mais également de produits parapharmaceutiques naturels et de dermocosmétique bio, avec des marques respectueuses de l’environnement. Une offre en vrac peut également faire partie de la stratégie de l’officine. Ce positionnement qui passe par la mise en place de corners ou de concepts plus poussés, permet notamment de tenir compte des nouvelles attentes des consommateurs, d’améliorer son image et de se différencier de la concurrence, de fidéliser une certaine clientèle.

Ecoresponsabilité : une démarche contraignante

Les pharmaciens « les plus avancés » dans une démarche écoresponsable entreprennent d’autres actions comme l’élaboration d’une politique d’achats écoresponsables, l’agencement de l’officine avec du mobilier écologique, c’est-à-dire fabriqué par des entreprises locales réduisant leur empreinte carbone, le développement d’une politique zéro déchet, la participation à des filières de collecte, de tri et de recyclage, la mise en œuvre d’un environnement de travail de qualité. Mais ce type d’actions génère des contraintes comme un investissement important avec éventuellement des surcoûts liés au besoin d’une aide extérieure, une gestion de l’officine intégrant ces nouveaux impératifs, la formation de l’équipe. Elles peuvent être aussi chronophages. Enfin, la rentabilité d’une telle stratégie n’est pas immédiate.



Magali Clausener

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos équipes sont-elles prêtes à soutenir le mouvement de grève du 30 mai ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !