06/09/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

L’arrêté d’approbation de l’avenant n°15 à la convention pharmaceutique, relatif au déploiement de la téléconsultation dans les pharmacies, a paru au Journal Officiel du 6 septembre 2019. « Il est conforme à ce que nous attendions », se félicite Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Cet arrêté reprend, en effet, les conditions dans lesquelles les pharmaciens peuvent contribuer à la réalisation d’actes de téléconsultation à partir de leur officine (champ d’application, respect du parcours de soins, local et matériels, aides conventionnelles pour l’équipement nécessaire à la téléconsultation et à la vidéotransmission, rémunération, etc.). Pour rappel, voici les principaux points ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/09/2019 à 08:43
    PIPO74
    alerter
    Le seul problème est le coût que ni nos confrères, ni les syndicats ne semblent avoir bien analysé.

    Sur l'offre de ma SSII associée à un spécialiste de la téléconsultation j'ai sur 4 ans un coût de 7.023,84€.HT pour une rémunération absolument tout inclus y compris notre rémunération au maximum de 3.875,00€ soit une perte sur la période de 3.148,84€.HT et encore je ne parle pas de la maintenance qui va forcément augmenter.

    Sauf pour ceux qui ont un problème de survie suite au départ des prescripteurs, je ne vois pas l'intérêt d'un avenant qui nous coûte 787,21€.HT par an.
  • 07/09/2019 à 10:41
    cf
    alerter
    Le gouvernement veut la télémédecine pour remplacer les médecins et la vente des médicaments par internet (plateforme ou amazone) pour remplacer les pharmacies..Voilà l'avenir radieux qui assure la fin des déserts médicaux...
    D'où les futures réformes :la dématérialisation obligatoire des ordonnances pour obliger les médecins à utiliser internet et la sérialisation obligatoire des médicaments pour assurer la sécurité de la vente sur internet ..CQDF ..
    Alors les syndicats,facilitateurs de la télémédecine se tirent une balle dans le pied .... Bientôt vous vous ferez soigner grâce au dialogue avec votre Box et livrer directement le traitement avec les promotions du mois.... Il ne faut pas faire croire que ces " évolutions " sont réalisées pour le bien des patients .
    C'est uniquement un choix technologique pour faire des économies et des contrôles des malades et des praticiens grâce à l'étude de toutes les données informatiques générées ..Plus besoin de DP DMP :on sait tout sur votre consommation, plus besoin de ROSP : on corrigera les prescriptions à la seconde quand le praticien sortira des pratiques recommandées et on sanctionnera de suite l'officinal qui délivrera la boite de médicament en trop sur l'année..
  • 07/09/2019 à 12:28
    cf
    alerter
    ps : La signature syndicale de l avenant 15 marque donc un jour noir pour les pharmaciens encore pire que les signatures relatives aux changements de rémunération ...et sur les rosp (vouées à disparaitre) . Mr bONNEFOND ne doit pas s'en féliciter...
    Quand à la création de CPTS ET ESP , attention à la notion de compérage qui fait , je crois (!!!!) encore partie de notre code de santé publique.
  • 07/09/2019 à 18:03
    tnttnt
    alerter
    @Pipo74 : tu as aussi le droit de t'interroger sur le devis à 7k€...
  • 07/09/2019 à 19:36
    PIPO74
    alerter
    Voici l'offre dont je parle :

    Pour le matériel 2.450,00€.HT à l'achat ou 57,33€.HT/mois en location financière soit 2.751,84€.HT sur 4 ans

    Pour l'abonnement 89,00€.HT/mois soit 4.272,00€.HT sur 4 ans.

    Pour la rémunération au titre de l'avenant n° 15 "Télémédecine" sur 4 ans le montant de 3.875,00€ s'entend avec notre rémunération maximum (400,00€ x 4) comprise sinon ce n'est que 2.275,00€ (1.225,00€ x 1) + (350,00€ x 3).

    Bilan : Nous travaillons pour rien et malgré cela il reste 3.148,84€ sur 4 ans soit 787,21€ par an à la charge de la pharmacie (2.751,84€.HT + 4.272,00€.HT - 3.875,00€).

    Si tu connais une meilleure offre dis-moi laquelle.
  • 09/09/2019 à 11:09
    BREZHONEG
    alerter
    il y a longtemps ,quand l'informatique a été decidée par la Secu, la qustion a été : oui, mais qui paie l'ordi et le logiciel.Et nous avions gagné : ce n'etait pas aux pharmaciens de payer .Reponse immediate de Ph Seguin,apres la decision du tribunal : une loi immediatement votée en urgence, : "les pharmaciens doivent etre en mesure de pratiquer les echanges informatiques ". Subvention ? PpOUR LESZ MEDECINS
  • 09/09/2019 à 11:14
    BREZHONEG
    alerter
    ....SUBVENTION ? PAS QUESTION! ,Et les medecins ont aussi été encouragés a s'equiper .Subvention ? Mais bien sur,voyons !!!! 1 000 francs a l"epoque....Eh bien pour les télé prescriptions, la secu fait le meme pari : les (riches) potards s'y mettront, et ils paieront.
  • 09/09/2019 à 11:40
    tnttnt
    alerter
    C'est aussi oublier que l'informatique et les connexion internet nous ont permis de ne plus décoller les vignettes des boites...
  • 09/09/2019 à 17:00
    BREZHONEG
    alerter
    Franchement,en longueur de travail supl. et autres cotés negatifs de l'informatique. ,je vote pour revenir aux vignettes.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK