20/06/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ANPE, pôle emploi Pôle Emploi

Ce mardi 18 juin 2019, le Gouvernement a présenté son projet de réforme de l’assurance-chômage, suite à l’échec des négociations avec les partenaires sociaux sur ce sujet. Désormais, le Gouvernement peut imposer par des décrets sa vision du dossier, conformément au voeu formulé par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017. 

Pour lutter contre la multiplication des contrats courts, le Gouvernement souhaite mettre en place un bonus-malus sur les cotisations d’assurance-chômage dans des secteurs limitativement prévus. Pour l’heure, cette surcotisation ne concerne pas l’officine. 

Afin de réduire le déficit, le gouvernement souhaite mettre en place une dégressivité de l’indemnisation pour les salariés percevant les rémunérations les plus élevées. Les salariés les mieux indemnisés par Pôle Emploi peuvent percevoir jusqu’à 6 200 euros mensuels, le gouvernement, estimant « qu’il est plus facile pour un cadre de retrouver du travail », souhaite mettre en place une dégressivité de l’allocation au fur et à mesure du temps passé au chômage. 

Dernière mesure, le gouvernement souhaiterait durcir l’accès à l’indemnisation. Actuellement, un salarié perçoit des indemnités chômages à condition de cumuler au moins 4 mois de travail . Cette durée pourrait être portée à 6 mois. Cette mesure sera la contrepartie de l’ouverture des allocations aux salariés démissionnaires et aux indépendants. 

Cette réforme va donner lieu à un projet de loi qui sera débattu au cours du second semestre 2019. Plusieurs voix se sont déjà élevées. Le parti socialiste estime notamment  que « cette réforme va à l’encontre de notre système d’indemnisation chômage basé sur les cotisations des salariés ». Et rappelle « qu’actuellement un chômeur sur deux n’est pas indemnisé ». Les syndicats nationaux ont déjà appelé à une mobilisation. 





Anne-Charlotte Navarro

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vendez-vous plus de vaccins contre la grippe que l’an dernier ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK