23/02/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

Annoncée pour le 1er mars, la commercialisation du spray nasal Cov-Defense (en pharmacie) ou Biokami (en parapharmacie) a été suspendue le 19 février par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Ce spray à l’eau ionisée revendique assurer l’inactivation du virus Sars-CoV-2 à plus de 99 % au niveau des fosses nasales par action mécanique, et se présente comme un dispositif médical de classe I.L’ANSM indique n’avoir reçu aucune donnée de validation clinique démontrant la performance et la sécurité d’utilisation de ce produit : « le dossier technique (…) révèle non seulement que l’évaluation clinique porte uniquement sur des données de l’état de ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 23/02/2021 à 12:04
    drlouzou
    alerter
    Je propose à la place un spray avec de l’eau bénite ):-))
  • 23/02/2021 à 12:19
    Czentovich
    alerter
    Soit c'est un complot, soit il va falloir se pencher sur les pratiques et les compétences de l'IHU!!!
  • 23/02/2021 à 12:25
    Jarod
    alerter
    Déjà que c'était une grosse farce quand on a vu ça. Maintenant on en a la totale confirmation. On se demande vraiment si ceux qui travaillent à l'IHU sont vraiment professionnels de santé
  • 23/02/2021 à 12:51
    Domino
    alerter
    Panoramix et sa potion magique en spray nasal...
  • 24/02/2021 à 11:04
    pharma56
    alerter
    Si on rajoute à cette "eau ionisée", une phase de dynamisation et qu'elle en garde la mémoire, alors là, nous avons sûrement un remède universel :-))
  • 24/02/2021 à 18:17
    BREZHONEG
    alerter
    On peut aussi essayer une formule qu'un medecin de Louis XIV prescrivait quand il ne savait pas quoi donner; Hydrate d'oxygene, Aqua simplex, Oxyde d'hydrogene et H2O à parties egales qs. p 100ml .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK