26/11/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Votre travail à l’officine vous conduit à un épuisement à la fois psychique et mental. L’association Soins aux Professionnels de la Santé (SPS) est à votre écoute.

Héros de la pandémie du Covid-19, les professionnels de santé n’ont pas pour habitude de se plaindre. Ils se montrent résilients et « quand ils nous consultent, on a des profils déjà en arrêt pour burn out, grande dépression, épuisement profond… », constate Célia Belrose, l'une des cent psychologues qui travaillent à la permanence de la Maison des soignants, ouverte tous les mercredis matin, rue de Traktir dans le 16 e arrondissement à Paris, créée par l’association Soins aux Professionnels de la Santé (SPS). Une plateforme nationale d’écoute au 0 805 23 23 36 est également disponible 24 heures/24, 7 jours/7 et gratuite pour tous les professionnels de santé salariés ou libéraux, étudiants et leurs familles. Sous-effectif, insécurité, problèmes économiques…, les causes du mal-être des soignants sont multiples. Et la crise du Covid-19, qui a mis l’ensemble des professionnels de santé à rude épreuve, n’a fait qu’amplifier le phénomène. « Nous sommes passés de 3 appels par jour avant le confinement à des pics jusqu’à 150 », relate Catherine Cornibert, la directrice de la communication de l’association. Des ateliers de prévention autour de la gestion du stress, du management, de la communication, des modes de vie, de la prévoyance & des assurances, sont également organisés à la Maison des soignants, qui a ouvert ses portes en septembre dernier.  D’ici à cinq ans, après ce premier lieu parisien, l’association a pour ambition d’ouvrir une Maison des soignants par région. A commencer par l’Occitanie.






Les dernières réactions

  • 28/11/2021 à 23:22
    drlouzou
    alerter
    Bravo pour cette écoute . En 2013 , j’ai fait un terrible burn out . A l’époque j’avais envoyé un mail de désespoir avant …. au conseil régional de l’Ordre , dont je ne citerais pas le nom . Depuis lors , grace à de nombreux soutiens amicaux et familiaux , je suis de nouveaux debout ; néanmoins j’attend toujours des nouvelles du conseil régional de l’Ordre .
  • 29/11/2021 à 12:14
    galenus
    alerter
    Ben, vous n'en aurez pas ! Ils se foutent bien de vous...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !