30/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Dans son live de 13h45 du 30 avril, Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), a annoncé l’ouverture de travaux portant sur le volet numérique de la santé et sur la répartition d’une enveloppe financière de plusieurs dizaines de millions d’euros allouée aux professionnels de santé, à l’hôpital comme en ville. « Cette aide est destinée à mettre les logiciels des professionnels de santé en conformité avec les nouvelles normes informatiques, à améliorer les performances de ces outils, à les rendre interopérables pour favoriser les échanges entre professionnels de santé et le partage des informations médicales, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 01/05/2021 à 08:27
    Phil34
    alerter
    Rien c’est déjà trop ! Cela va nous nous coûter en temps et en nerfs !!!
    Pourquoi s’acharner à trouver des solutions là où il n’y a pas de problèmes dans les officines de France ! Chercher ailleurs messieurs les hauts fonctionnaires européens .... vous trouverez bien à qui profite le crime de la contrefaçon !
  • 03/05/2021 à 11:29
    BREZHONEG
    alerter
    Il faut bien qu'ils (se) donnent l'impression d'etre utiles.Alors, en avant pour des nouvelles contraintes que personne ,sur le terrain, ne demande.En avant vers de nouvelles normes (que personne etc...) ou une modification de l'existant .Et un jour on s'apercoit qu'entre une vente directe au comptoir et une vente selon le parcours administratif à interlocuteurs multiples,la durée varie de 1 à 15 fois plus ! Oui mais " avec le tiers payant,,je paye pasl " Eh si ! cher patient! le tiers qui paye les cotisations,cotisations qui payent votre achat, c'est vous ! Secu et Complementaires ne sont pas la vraie tierce personne .Elles payent ce que le prescripteur a donné l'ordre de payer (Et leur frais de gestion)..Avec votre argent ....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !