07/10/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Comme chaque année, la Cour des comptes a publié son rapport sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale (LFSS), et rappelé la nécessité d’améliorer encore la maîtrise des dépenses et la gestion des organismes sociaux. Seule différence dans ce rapport mis en ligne ce 7 octobre par rapport aux précédents : la crise sanitaire. La Cour des comptes ne remet pas en cause les dépenses liées à l’épidémie de Covid-19, mais relève que, compte tenu du déficit de la Sécurité sociale (44,4 Md€ en 2020), « une trajectoire de retour à l’équilibre est à reconstruire ». Et éviter d’augmenter la dette ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/10/2020 à 18:44
    BREZHONEG
    alerter
    Eviter d'augmenter la Dette Sociale "suppose donc d'agir sur les Depenses" disent ils. On pourrait aussi "supposer d'agir sur les Recettes". Vraiment bizarre cette hemiplegie du raisonnement, qui oblige totalement tous ceux qui suggerent ceci ou cela, à ne se concentrer que sur la colonne depenses. Y compris nos responsables syndicaux . Et ça parle d'economies, de catalogue des remboursés a reduire,etc,etc...tout en pronant le retour en France des fabrications......pour se mettre sous la coupe de ces gens là !!..Encore une année de perdue pour notre Protection Sociale,merci les Sages ..

  • 07/10/2020 à 20:14
    Isagrainderiz
    alerter
    Merci de contrôler les prescriptions médicales, réalisées par des médecins peu regardants, et qui fournissent des ordonnances à tout va! Certes , il a fallu aider au début de l’épidémie ; il n’y avait pas de masques et si onéreux. Maintenant, chacun doit se prendre en charge et en main. Arrêtons d’attendre des autres.... vous ne me ferez pas croire que le corps médical ne peux pas acheter des boites de masques! Si cela continue, la Sécu va mourrir....et nous avec.
    Une préparatrice qui a toujours été au comptoir depuis Mars, et qui voit son système de santé se dégrader.
  • 07/10/2020 à 20:19
    titisans
    alerter
    On pourrait peut-être arrêter de nous mettre à contribution encore ... Qu’ils s’occupent en priorité des fraudes au chômage partiel avec des sociétés fictives
    Il vaut mieux récupérer l’argent là où il a été détourné
    Entre les baisses de prix,
    les RSOP qu’on
    ne pourra pas toucher si on ne faut pas partie d’un système de santé coordonné
    On arrête notre métier et on augmente le chômage ?
    En même temps on ne paiera plus l’URSSAF perso
  • 09/10/2020 à 10:50
    Dios Mine
    alerter
    Vendre une boîte de 6 pansements certes techniques à 50 euros......il y a quand même des labos qui s'en mettent plein les poches .....
  • 09/10/2020 à 11:29
    BREZHONEG
    alerter
    Tous les grands services publics d'il y a 30 ans se sont orientés vers des activités commerciales pour se rentabiliser (la poste, la sncf, france telecom...) tous ,sauf 1, la Secu , qui, impavide,,refuse de changer quoique ce soit a son activité,pour trouver des recettes nouvelles.
    Les economies,toujours les economies, entrainant de plus en plus vers la mediocrité et la complication administrative nos activités et nos professions. Avec l' incapacité de la Cours des Comptes a voir qu'il y a 2 colonnes dans un budget,,la situation va continuer gentiment a pourrir sur place. .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK