Se préparer à l'entretien court « opioïdes » - 09/07/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
09/07/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Se préparer à l'entretien court « opioïdes »

Introduit par l'avenant économique à la convention nationale pharmaceutique, l'entretien d'accompagnement des patients sous traitement antalgique de palier II permet de prévenir et de limiter la survenue de dépendance des patients. Il ne sera effectif qu'à partir de janvier 2025. En attendant, il est possible de s'y préparer.
Getty Images
En quoi consiste l'entretien ?

Cet accompagnement est destiné aux patients de plus de 18 ans sous antalgiques opiacés de palier II (tramadol, poudre d'opium, codéine, dihydrocodéine, nalbuphine), lors de leur premier renouvellement de traitement au cours des 12 mois suivant la première délivrance. Le texte de l'avenant n° 1 à la convention pharmaceutique le définit comme un entretien court, au même titre que l'entretien de la femme enceinte. Il doit permettre au pharmacien de rappeler au patient les règles de bon usage, d'informer sur le risque de mésusage et d'évaluer à l’aide d’un questionnaire le risque de dépendance. Le cas échéant, et avec l'accord du patient, le pharmacien doit alerter le prescripteur ou le médecin traitant.

Entretien court opioïdes : quelles sont les modalités ?

Conduit dans un espace de confidentialité, l'entretien repose sur quelques questions ciblées et la réalisation du test d'évaluation du risque de mésusage des opiacés, le questionnaire POMI (prescription opioid misuse index) qui peut être proposé avant chaque renouvellement de prescription. Deux supports élaborés à partir des référentiels de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et de la Haute Autorité de santé (HAS) sont à utiliser obligatoirement. Il s'agit d'un mémo à l’usage du pharmacien et d'une fiche de suivi de l’entretien dans laquelle seront consignés les points de vigilance repérés ainsi que les éventuelles actions mises en place et les contacts fournis. Ces supports pourront être téléchargés sur le site ameli.fr et seront également disponibles dans les logiciels de gestion des officines. Le pharmacien devra tenir la fiche de suivi à disposition du service du contrôle médical de l’Assurance maladie. ll est également prévu qu'elle soit enregistrée et conservée sous format électronique et archivée dans le dossier médical partagé du patient.

Existe-t-il des conditions préalables ?

La mise en place de ces entretiens n'est pas conditionnée à la réalisation d'une formation obligatoire. En revanche, les partenaires conventionnels précisent que « pour mettre en place cet accompagnement, le pharmacien doit veiller à ce que ses connaissances sur ce sujet soient à jour de manière à répondre au mieux aux besoins de ces patients ».

Combien est-ce facturé ?

La rémunération prévue par l'avenant économique est de 5 euros TTC. Ce tarif est majoré d’un coefficient de 1,05 dans les départements et collectivités d’Outre-mer. La part prise en charge par l'Assurance maladie n'est pas encore précisée ni le code acte associé. Ces dispositions s’appliquent à l’expiration d’un délai de six mois à compter de l’approbation de l’avenant, c'est-à-dire à partir de janvier 2025.



Sana Guessous

Les dernières réactions

  • 09/07/2024 à 19:32
    Alcool 90
    alerter
    Je vais le faire mais le prix est trop bien négocié.....merci Besset, trop fort, je comprends mieux pourquoi la pharmacie dont tu as hérité de ta mère périclite.
  • 11/07/2024 à 21:30
    PrepCool
    alerter
    C'est pas pour faire mon râleur, mais ce qui m'embête personnellement avec toutes les nouvelles missions, vaccinations et autres, c'est que la plupart du temps, dans les petites pharmacies comme là où je travaille, nous sommes fréquemment sans pharmacien disponible pour nous assister quand on a besoin d'un coup de main pour une délivrance compliquée ou d'un conseil un peu plus poussé.
    On se retrouve nous autres préparateurs à faire la quasi-totalité des délivrances d'ordonnances, conseils et autre sans l'assistance des pharmaciens lorsqu'il serait nécessaire alors que nous n'avons pas les mêmes connaissances ni le même diplôme.
    Et pendant ce temps là, ceux-ci sont obligés de se coltiner RDV, Trod, vaccinations, etc...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous des toilettes accessibles à la clientèle ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !