Santé : Rousseau part, Firmin Le Bodo prend du galon, temporairement - 20/12/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
20/12/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Santé : Rousseau part, Firmin Le Bodo prend du galon, temporairement

Suite à l’adoption de la loi « Immigration » le 19 décembre 2023, Aurélien Rousseau, ministre de la Santé et de la Prévention, a donné sa démission. Et c’est Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé, qui assure l’intérim.

Aurélien Rousseau quitte bien le ministère de la Santé et de la Prévention. Dans la soirée du 19 décembre 2023, il a annoncé qu’il démissionnerait du Gouvernement si la loi « Immigration » était adoptée à l’Assemblée nationale. Une nouvelle confirmée par une interview accordée au journal Le Monde ce matin du 20 décembre. Mais qui n’était pas confirmée par la Première ministre. Finalement, sa démission a bien été acceptée, a expliqué Olivier Véran, porte-parole du Gouvernement, lors d’un point presse après le Conseil des ministres auquel, d’ailleurs, Aurélien Rousseau n’a pas participé. Agnès Firmin le Bodo, pharmacienne et députée avant de devenir ministre le 4 juillet 2022, assurera l’intérim.

Un homme de convictions et à l’écoute

« Aurélien Rousseau était un ministre engagé, disponible et à l’écoute. La lettre de cadrage le montre. Je regrette son départ », déclare Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Même opinion de la part de Pierre-Olivier Variot, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) : « Nous n’avons pas eu le temps de le voir beaucoup, mais c’est un homme de convictions, qui voulait faire bouger les choses et n’avait pas peur d’aller à la bagarre ».

Le départ d’Aurélien Rousseau n’aura cependant pas cependant de conséquences sur les négociations entre les syndicats et l’Assurance maladie puisqu’elles sont déjà lancées. « Le seul point c’est qu’il aurait été là pour faire des arbitrages si besoin », souligne néanmoins le président de l’USPO.

En revanche, sa démission conduit à un report de la présentation de la feuille de route ministérielle de lutte contre les pénuries de médicaments qui, a priori, était imminente. La réunion de tous les acteurs de la chaîne du médicament, prévue le 19 décembre dans l’après-midi, a en effet été annulée le jour même.



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 20/12/2023 à 13:59
    FedexGOAT
    alerter
    À l'Écoute ??? J'ai failli m'étouffer là ! Et les 2 syndicats qui font de la lèche en plus. On devrait rappeler à mrs variot et besset que c'est aurelien rousseau lui même qui a rend les pharmaciens responsables des ruptures !!! Bel exemple d'un ministre à l'écoute n'est ce pas !!!!
  • 20/12/2023 à 15:37
    Argent magique
    alerter
    Bon débarras , en à peine quelques mois il a déjà validé sa retraite de ministre !
    Macron va lui trouver une bonne pantoufle .
  • 20/12/2023 à 15:46
    Domino
    alerter
    Je trouve honteux que les deux syndicats de pharmaciens pleurent sur le départ de cet ancien communiste, qui a accusé à de nombreuses reprises les pharmaciens d’être responsables des ruptures d’amoxicilline et autres médicaments
  • 20/12/2023 à 16:55
    JMM
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 20/12/2023 à 16:57
    JMM
    alerter
    Nos syndicats ont baissé leur culotte pour rien !
    Vite un peu de vaseline codex !
  • 21/12/2023 à 12:36
    BREZHONEG
    alerter
    Encore un croche pied qui ralentit les choses,et donc on va entendre le bien connu "",il faut attendre que"". expliquant qu'on soit à l'arret.....aprés l'arret de Noel-saint sylvestre, bien sur..La situation de la Profession (et la docilité de 2 syndicats et demi ) lui permettent d'attendre, n'est ce pas....
  • 21/12/2023 à 16:39
    erwann
    alerter
    Comment font des pharmaciens pour encore accepter de cotiser à ces 2 syndicats USPO et FSPF qui regrettent le départ de quelqu'un qui nous a accusé publiquement d'être la source des problèmes d'approvisionnement en médicaments de notre pays??????? On est pas prêt de voir les choses s'améliorer avec eux.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos équipes sont-elles prêtes à soutenir le mouvement de grève du 30 mai ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !