13/01/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Charlotte Navarro

Le 13 janvier 2021, les partenaires sociaux se sont réunis pour négocier une augmentation du point déterminant le salaire du personnel de l’officine. Alors qu’en décembre Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO pour la branche pharmacie d’officine, se déclarait pessimiste, la commission paritaire a entériné une augmentation de 1,5 % du point. Il passe alors de 4,568 à 4,637. Nouveauté dans l’application de cette augmentation : comme prévu l’an dernier, tous les salariés bénéficieront d'une égalité de traitement. Auparavant, l’augmentation était applicable immédiatement aux pharmacies dont les titulaires étaient adhérents à l’un des syndicats signataires, puis à l’ensemble des pharmacies. Pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 13/01/2021 à 18:52
    Vanessa
    alerter
    Aumône a l'horizon lointain !
  • 13/01/2021 à 23:02
    natou14
    alerter
    Que va t'on faire de tout cet argent...???
  • 13/01/2021 à 23:17

    alerter
    C sûr pas comme a l'hôpital 180 euro par mois !!!!
  • 14/01/2021 à 09:35
    kb
    alerter
    A l’hôpital c’est plus facile d’augmenter les salaires puisque c’est avec nos impôts !
    Avec la baisse d’activité liée à la Covid et vu le nombre de pathologies que l’on ne soignera pas cet hiver (gastros et autres) cela va être compliqué d’augmenter le CA de nos officines .... 180€ d’augmentation par mois cela représente près 20000€ de chiffre en plus par poste à effectuer sur l’année !
    il y’a plus qu’à se mettre au boulot ....
  • 14/01/2021 à 19:47
    Vanessa
    alerter
    @kb a moins que les titulaires baissent la distribution de leur dividende pour réduire l'énorme difference de salaire entre les préparateurs et les autres professionnels de santé comme les infirmières, orthophonistes, laborantins .... faut pas se plaindre de la raréfaction après....
  • 14/01/2021 à 23:04
    JoseAntonio
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 15/01/2021 à 00:07

    alerter
    Kb nous sommes déjà au boulot et même quand le covid n'est pas là mais entre les 180 et nos petits 1% on peux toujours faire un geste nous préparateurs préparatrice sommes sur le pont depuis le début et peu de reconnaissance et effectivement raréfaction
  • 15/01/2021 à 09:31
    kb
    alerter
    Je sais être reconnaissant quand il le faut ...
    Malgré un chiffre en baisse depuis deux ans mes salariés ont perçus une prime en mars et en décembre je ne pense pas faire parti des patrons "voyous"
    les dividendes existent que quand les années sont bonnes et à ce jour mon prélèvement de gérance est inférieur à la rémunération de mon assistant ...
  • 15/01/2021 à 13:26
    pharmacie38
    alerter
    Bonjour,
    Dû coup, cette revalorisation ne sera pas applicable en janvier ni en février ? mais seulement dans 6 mois environs ?
  • 15/01/2021 à 13:51
    Zu
    alerter
    Si votre titulaire n'est pas reconnaissant changez de pharmacie ou mieux changez de métier on cherche plein d'infirmiers dans tous les hôpitaux de France !!!! Selon vous c'est mieux payé mais pas sûr que le métier soit plus facile ....
  • 15/01/2021 à 23:10
    Officinal
    alerter
    l'énorme difference de salaire entre les préparateurs et les autres professionnels de santé comme les infirmières, orthophonistes, laborantins"
    Les diplomes ne se comparent pas non plus, ils ne sont pas formés par alternance en 2 ans.. Aucun mépris dans le propos, c' est juste factuel.
    Si l' officine ne concentrait pas comme chaque année l' essentiel des économies des PLFFS, alors oui, il y aurait de la place pour de meilleurs salaires ...
  • 16/01/2021 à 23:18

    alerter
    Pourquoi prendre la mouche du coche j'adore mon métier et le pratique depuis 30 ans mais j'essaye d'expliquer le ressentis de nôtre profession la grille et la même depuis des lustres et fin carrière aucune avancé à part l'ancienneté il faudrais de l'évolution ds notre corporation et de reconnaissance
  • 17/01/2021 à 09:01
    Mouton1712
    alerter
    @kb
    Toutes les officines n’ont pas eu de baisse d’activité... bien au contraire parfois.... et pas plus de prime ou autre geste...
  • 17/01/2021 à 14:04
    Industrie
    alerter
    25 % des officines ont eu de sacrées augmentations de chiffre d'affaires pendant la crise du covid ...c'est le principe des vases communiquants ...et 25 % ont eu de sacrées baisses ....50 % étant relativement stable ....pour regler le probleme de rémunérations des préparateurs, il faut les intéresser au résultat....si la pharmacie augmente sa marge , on partage ....
  • 19/01/2021 à 22:23
    cat
    alerter
    Moi je pense qu'on fait parti des oubliés de la société ! De la manière dont la prime Covid a été présenté on était sur de ne pas la percevoir : si le gouvernement avait été juste il aurait divisé l'enveloppe prévue entre tous les professionnels qui étaient au boulot pendant toute la crise ! C'est décourageant de voir comme on est considéré

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK