04/07/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Lors de son point presse du 3 juillet, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), a rappelé qu’il attendait « une position forte de la ministre de la Santé sur le règlement du problème des ruptures de stock de médicaments », dans son plan de lutte qu’elle rendra public le 8 juillet prochain.  Appelant le gouvernement à prendre des réponses concrètes, l’USPO a présenté en début d’année des propositions aux politiques allant dans le sens « d’un renforcement de la transparence et de la responsabilité pharmaceutique dans la chaîne de distribution du médicament afin de réduire les incidents ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 04/07/2019 à 22:58
    Jeum37
    alerter
    Quels beaux discours !
    J'ai une "proposition forte" pour la ministre: doublez le prix des médicaments et vous diviserez par 5 les ruptures !...
  • 04/07/2019 à 23:16
    Dios Mine
    alerter
    Bien d'accord avec jeum37 : nous sommes devenus un pays sous développé en matière de medicament car nosedicaments ne sont pas assez chers par rapport aux autres pays. Quand vous avez un kilo de pommes à 2 euros en france et à 5 euros en Allemagne : ou est ce que vous préférez le vendre ?
  • 05/07/2019 à 01:40
    jmd
    alerter
    Tout à fait d'accord avec Jeum37 !
    Programme de la SS pour l'extinction de la santé en France :
    - déserts médicaux = plus d'ordonnances
    - fermetures des pharmacies + chutes des prix des mdts + déremboursements + déferlantes de baisses des prix des mdts remboursés + les projets actuels de la SS sur l'écoulement des stocks en Pharmacie
    Ajoutez l'effet d'aubaine de la canicule actuelle
    Tout bénéf pour la SS
    Les 17 milliards des GJ sont-ils déjà payés par les classes moyennes dont les pharmaciens ?

  • 05/07/2019 à 08:30
    denvicam
    alerter
    Comparer le commerce de la pomme de terre et du médicament
  • 05/07/2019 à 10:22
    BREZHONEG
    alerter
    D'accord avec Dios : Les Decideurs (c'est pas nous) vendent les pommes(et les medicaments) la où le prix du marché est le meilleur. Surtout quand le marché est truqué a la baisse par la Secu et que les salaires des ramasseurs (qualifiés) du Medicament sont beaucoup plus élévés que les salaires des ramasseurs de pommes.....Et le meme raisonnement s'applique pour les medecins des deserts med..Un prix de la Consult' au niveau du depanneur de télé, et plus besoin de Maisons de Santé vides et de nouveaux administratifs a payer,qui feront comme les jeunes flics et instit' : A peine arrivés a leur premier poste, ils posent leur demande de mutation et de rapprochement.
  • 05/07/2019 à 10:32
    BREZHONEG
    alerter
    Et il fera quoi G.Bonefons si la ministre ne lui obeit pas ? C'est toujours la ligne "il ne faut rien faire car on ne peut rien faire,donc on ne doit rien faire?" Parce que pour la premiere fois,nous sommes dans une situation d'opinion publique qui permet une greve des gardes. : Devant les penuries enormes qui assechent nos rayonnages, les officines francaises se voient contraintes de suspendre leurs gardes et d'orienter vers les pharmacies hospitalieres. Ce texte, sur 22 000 portes , aura un certain impact.
  • 05/07/2019 à 10:41
    tnttnt
    alerter
    Vous êtes bien gentils mais si votre proposition c'est de couler la sécu, vous pensez qu'on va aller loin ??
  • 05/07/2019 à 10:49
    tnttnt
    alerter
    A partir du moment où un labo a le droit de commercialiser un médicament en France, ça serait plus intelligent de lui imposer des contraintes de distribution non discriminatoires. C'est facile de savoir si un produit est manquant en France et dispo ailleurs.
  • 05/07/2019 à 10:57
    BREZHONEG
    alerter
    OUI. Si on propose ce qui marche ailleurs, grace a la liberte economique de libre circulation en Europe, qui, comme par hasard ne s'applique pas a l'Assurance Maladie?(Pour les assurances vie luxembourgeoises et autres c'est bon ) Les frontaliers l'avaient,on leur a fait les pires miseres pour les remettre sous le joug de la Secu (plus chere pour eux )Pourquoi n'a t on pas la possibilité d'adherer a la Secu ,euh, au hasard , Allemande,par exemple? Ca serait un pas dans une direction super interessante: des charges sociales tres proches en Europe par la selection progressive par le Marché.
  • 05/07/2019 à 11:35
    BREZHONEG
    alerter
    a tnttnt : le probleme c'est qu'il y en a qui prefereront ne pas mettre en France leur nouveauté a 50 .000 euros la boite si on exige qu'elle soit a 25 000 pour la France pour accorder l'amm.....il y a 30 ans ,pour les migraines avec,imigrane et autres, ça s'est passé comme ça..D'ou combine avec la belle soeur ou la cousine qui habitait a Lille ou a Annecy pour en avoir de l'autre coté de la frontiere. Car comme ce n'etait pas remboursé pour cause de desaccord sur le prix, la Secu avait empeché la vente en bloquant l'attribution de l'amm.¨.Pour qu'il n'y ait pas la migraine a 2 vitesses n'est ce pas..
  • 06/07/2019 à 13:09
    pcc1
    alerter
    Même Trump demande une baisse du prix des médicaments ,alors ce n'est pas prêt de remonter chez nous d'ou la concentration des officines voulue par les pouvoirs publics.
    Par contre Dios Mine ,pour être souvent allé en Allemagne le coût de la vie quotidienne est beaucoup moins cher,courses(les frontaliers vont faire leurs courses en Allemagne ),restos,locations ....pas de taxe d'habitation,impots locaux bien inférieurs,mais c'est vrai ils n'ont que 115 000 élus à nourrir pour 83 000 000 d'habitants contre 620 000 élus chez nous pour 63 000 000 d'habitants....
  • 08/07/2019 à 14:40
    BREZHONEG
    alerter
    Meme apres la baisse demandée par Trump, les medicaments us seront encore plus chers que les notres.D'ailleurs les Americains avaient protesté aupres de l'Org.Mondiale du Commerce,car ils estmaient etre les seuls a financer les frais de recherche, et ils demandaient a l'OMC, que les medicaments Sanofi soient vendus aux USA.au prix où Sanofi les vend en France.
  • 08/07/2019 à 14:48
    BREZHONEG
    alerter
    Je viens d'entendre la bien pensante France Info parler et reparler des ruptures de 550 medicaments importants, " pa exemple a base de cortisone que les labos arretent parce qu'ils ne sont assez chers" fin de citation. Eh bien ,cher France Info Il ne reste plus a dire que le nom de l'organisme qui maintient les prix trop bas,au meme niveau pendant 10 ans ,(sauf quand l'organisme decide de.... le baisser encore plus) et on aura de la bonne info qui dit ce qu'il y a a dire sans rien oublier. ,

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !