26/09/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Retards de paiement, régularisations avec 6 mois de retard, complexité des saisies des entretiens pharmaceutiques et des bilans partagés de médications (BPM) sur la plateforme Amelipro et des facturations qui en découlent, manque de lisibilité de ce qui est payé et de ce qui ne l’est pas… Autant d’irritants et de freins à l’essor des entretiens pharmaceutiques et des bilans partagés de médication (BPM) que les syndicats pharmaceutiques souhaitent balayer d’un revers de manche.  « Il faut maintenant aller plus loin », réclame déjà depuis plusieurs mois Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Il demande ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 27/09/2019 à 06:22
    Sidonie
    alerter
    Impossible à l'administration Française de faire simple, le but étant de tout brouiller pour ne pas payer.
    Ils vont trouver autre chose.
  • 28/09/2019 à 11:52
    BREZHONEG
    alerter
    Je ne vois pas pourquoi la Secu ne respecterait pas la loi Competitivité Emploi sur les delais de paiement des tres grosses structures vis a vis des petites entreprises a qui elles doivent payer des factures. Affichage du nom de la Secu mauvaise payeuse svp..et penalités financieres !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Le signalement des violences intrafamiliales via les pharmacies est-il une bonne mesure ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK