16/07/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
soleil parasol adonyig Pixabay

Si plus de 9 français sur 10 ont bien identifié l’exposition solaire comme une cause probable de cancers de la peau (70 % en sont certains), l’application des mesures de protection doit encore être améliorée : ils ne sont que 70 % à porter des lunettes de soleil, 69 % à éviter les heures les plus ensoleillées, et 61 % à porter un T-shirt. Et pas systématiquement. La faute aux idées reçues ?

Elles sont en tout cas bien trop fréquentes, selon Santé Publique France et l’Institut national du cancer (INCa) qui viennent de publier le résultat du baromètre Cancer 2015, consacré aux risques liés à l’exposition aux UV naturels ou artificiels. L’occasion de revenir sur quelques idées fausses :

 

Les coups de soleil de l’enfance bien soignés sont sans conséquence à l’âge adulte. Vrai ou faux ?

Faux. Mais 47 % des français interrogés estiment que c'est vrai.

« Les coups de soleil reçus pendant l’enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l’âge adulte et créent des dommages sur les yeux qui peuvent entraîner de graves problèmes de vue », selon Santé Publique France.

 

Faire des UV artificiels avant les vacances prépare la peau pour se protéger du soleil. Vrai ou faux ?

Faux. Mais 24 % des français interrogés considèrent que c'est vrai.

« Le bronzage artificiel n’a pas le même effet protecteur que le bronzage naturel : il ne s’accompagne pas d’un épaississement de la peau. Loin de préparer la peau au soleil, les UV artificiels, également cancérigènes, ne font que s’ajouter aux UV du soleil et en renforcer l’effet cancérigène. »

 

Les coups de soleil préparent la peau en la rendant moins vulnérable au soleil. Vrai ou faux ?

Faux. Mais 21 % des français interrogés estiment que c'est vrai.

« Le coup de soleil est une brûlure de la peau ».

 

Appliquer de la crème solaire une seule fois suffit à se protéger pour la journée. Vrai ou faux ?

Faux. Mais 10 % des français interrogés pensent que c'est vrai.

« L’application doit être renouvelée toutes les deux heures afin de maintenir une protection efficace. »

 

Quatre gestes essentiels

Tout au long du mois de juillet, Santé Publique France et l’INCa mènent une campagne d’information auprès du grand public pour promouvoir les bons gestes de prévention solaire :

– éviter l’exposition entre 12h et 16 heures et rechercher l’ombre

– protéger systématiquement la peau des enfants

– se couvrir en portant T-shirt, lunettes et chapeau

– appliquer généreusement de la crème toutes les deux heures.

 

Des mesures qui ne sont pas réservées qu’aux vacanciers. Certaines professions, comme les agriculteurs, les personnels des BTP, les marins ainsi que toutes les personnes exerçant une activité en plein air, ne sont pas épargnées par le soleil.






Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK