19/12/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Le 19 décembre, le gouvernement a mis en ligne sur le site www.reforme-retraite.gouv.fr un premier « simulateur » et des fiches de « cas types » dans le cadre du projet de réforme de la retraite. Pour l’instant, le « simulateur » permet simplement de savoir si l’internaute est concerné ou non par la réforme et, si oui, dans quelle proportion en fonction de son emploi et de sa date de naissance. Quant aux 36 cas types, ils concernent les fonctionnaires (dont les aides-soignants et les infirmiers de soins généraux), les enseignants et les salariés du privé. Tous sont présentés selon ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 19/12/2019 à 13:28
    pcc1
    alerter
    Ils me font marrer avec leur simulateur!Existe t-il déjà un simulateur pour le système actuel?NON!si l'on a pas eu une carrière linéaire à la SNCF ou à la RATP en passant chef les 6 derniers mois pour augmenter ,et surtout fausser en mieux sa retraite impossible de connaître avec exactitude celle-ci!
    Combien nous sommes à avoir travailler par ci par là en officine,un peu à l'hôpital....avec des cotisations prélevées mais perdues en retour!
    J'ai le souvenir de la 5e AHU ,où l'on payait des cotisations à l'inscription à la fac,des cotisations sur notre bulletin de l'hôpital,et pour un peu qu'on fasse quelques heures en officine auusi sur ces bulletins là!3 cotisations sociales pas perdues pour l'Etat mais dont ne verrons jamais le retour!
    Combien de gens dans le privé actuellement mettent des mois à faire valoir leurs droits avec des courriers à n'en plus finir à différents organismes,alors l'histoire du simulateur c'est n'importe quoi!
  • 19/12/2019 à 22:56
    brucine
    alerter
    Actuellement, on reçoit à partir de 50 ans (ou 55, je ne sais plus) un récapitulatif de carrière, et qui récapitule tous les petits boulots sous réserve bien sûr que l'employeur ait cotisé, et qui est notamment destiné à en récupérer le profit si l'on dispose malgré tout de bulletins de salaire.

    Cela n'est bien sûr pas forcément d'un grand secours pour les petits boulots étudiants mis bout à bout sur une année et qui peuvent souvent ne même pas valider, sauf heures suffisantes, un seul trimestre pour les années en question.

    Mais moi qui en approche, de la retraite, j'ai malgré tout 17 trimestres validés avant diplôme, toujours bon à prendre.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !